Sur le RING

Onfray révèle le visage de Mélenchon
19/03/2012 - BIG BROTHERS

Toutes les réactions (16)

1. 21/03/2012 11:11 - pelardon

pelardonPour le coup, ne boudons pas notre plaisir et avouons que là Onfray est excellent !

2. 22/03/2012 11:51 - BriacL

BriacLJ'aime bien Onfray et ça me fait d'autant plus de mal que là il se trompe.

Mélenchon ne déclare pas que Cuba n'est pas une dictature, il explique que l'on jugera de la démocratie à Cuba, lorsque la guerre économique et de déstabilisation mené par les USA et la CIA cessera.
D'après le classement d'Amnesty international, la France n'a aucune leçon à donner à Cuba. Notamment à cause du contrôle de nos journalistes et de la main mise des grands groupe industriel sur les médias.
Cuba est le pays des Caraïbes et du tiers monde avec le meilleur indice de développement humain, malgré le blocus nord américain.

Hugo Chavez a des déclarations extravagantes, car il est en guerre froide avec les mêmes nord américains et il soutien donc de manière maladroite et manichéenne tous les ennemis des USA.
Depuis son ascension au pouvoir, il a été réellu à chaque élection et à fait reculer la pauvreté dans son pays.
Il a nationaliser les gisements d'énergie et mets sur pied un zone économique et une banque latino américaine solidaire et indépendante des prédateurs nord américains.
Il est en lutte avec des intérêts privés possédants les médias, qui ont plusieurs fois appelé au coup d'état, coup d'état qui a réussi au Honduras, contre le dernier président de gauche élu...

Sur le Tibet, JLM ne cautionne pas la répression chinoise, il se permet juste de dire que nous n'avons pas de leçon à donner aux chinois. C'est un problème compliqué, des centaine de million de chinois vivent au Tibet qui a été reconnu dans les frontières actuelle par la communauté internationale dont la France à la fin de la 2nd guerre mondiale.

Ces coups de gueule sur ces thèmes, qui sortent de la soupe bien pensante habituelle sur ces sujets sont expliqués par une vision géopolitique hétérodoxe.
L'histoire est toujours en marche, la démocratie libérale n'est pas le seul horizon de la civilisation humaine.
Partout où la démocratie sociale tente de se mettre en place ou résiste, les nords américains et leurs alliés objectifs, sont à la manoeuvre pour discréditer et saboter.

il est dommage que Onfray s'arrêt au bruit et à la fureur et qu'il n'aille pas jusqu'à la vision d'ensemble et que par là il entérine une lecture très partielle.
Effrayé par la montée en charge du mouvement du Front de Gauche, par la re-politisation du peuple, la classe dirigeante, par la voix de média de plus en plus déconnectés, tente de dépeindre en futur dictateur, un homme qui appel à une constituante pour faire élaborer par le peuple une nouvelle république et des institutions réformées.
M Onfray y est-il vraiment à sa place ?

M. Onfray est un homme respecté et écouté à gauche, cela est d'autant plus dommage...

Amitiés

Briac

3. 22/03/2012 12:31 - CochetC

CochetCMerci Briac pour ces précisions que j'aurai moi même données si vous ne m'aviez pas précédé.

Je suis en relation étroite avec l'association France-Cuba et je connais nombre de cubains..

C'est malheureux de voir cet acharnement médiatique, Onfray m'insupporte de plus en plus.

Amicalement

4. 22/03/2012 16:16 - Gilbert Duroux

Gilbert DurouxOù l'on peut voir que la girouette Onfray est bien placée pour donner des leçons de politique (voir la note n° 3).
http://www.acrimed.org/article3712.html

5. 24/03/2012 16:57 - CourageuZanonyM

CourageuZanonyMC'est juste l'avis personnel de ce Onfray, celui qui est "incriminé" n'est pas là pour se défendre. Cette simplification d'un avis bien plus subtil et tout en nuances, est de la pure médisance.

6. 26/03/2012 14:35 - fleuron

fleuron"la France n'a aucune leçon à donner à Cuba" : eh oui, nous avons passé par les armes nos généraux indociles, arrêté et emprisonné nos homosexuels, arrêté nos journalistes et nos intellectuels, toutes ces dernières années, c'est connu...

7. 28/03/2012 09:40 - BriacL

BriacLBonjour Fleuron,

Ton point de vu est de prime abord séduisant, mais il ne prend pas en compte la globalité de la situation cubaine.

Nous avons à faire à un pays qui depuis sa révolution libératrice est soumis à une guerre économique et de déstabilisation par son ancien plus gros partenaire économique, les Etats Unis d'Amérique.
Blockus économique, actions de barbouzes menées par la CIA, débarquements militaires, propagande médiatique, etc...

Le régime cubain lutte donc, en état de conflit, contre une contre révolution.
Situation qui peux être mis en parallèle avec la fin du 18ème siècle en France, alors que la toute jeune République française était encerclée par l'Europe royaliste.
Si elle n'excuse pas les meurtres, cette situation peut expliquer la paranoïa du régime cubain.

Ce qui est beaucoup moi explicable, c'est que plus de 20 ans après la chute du mur de Berlin et la fin de la guerre froide, les USA, malgré les promesses électorales de Obama, maintiennent un embargo commercial stricte sur l'île de Cuba (médicaments compris !!).
Quelle menace ce pays du tiers monde représente-t-il pour la première puissance mondiale ?

Ce qui est en jeux c'est la domination idéologique du système libéral sur le monde.
Qu'un si petit pays, si pauvre, à un jet de pierre des USA, puisse résister à son gigantesque voisin et malgré son économie dirigée garantir à sa population un des meilleurs scores à l'indice de développement humain, tout en ayant une dette écologique les plus faible pour ce score et en exportant des médecins formés dans toutes l’Amérique Latine, ça à de quoi énerver tous les faucons du Pentagone et d'ailleurs, et déstabiliser nos oligarques nationaux.

Un autre monde est possible.

On jugera de l'abandon par Cuba de ses mesures coercitives anti-contre révolutionnaire quand le monde" anglo-saxonisé" le laissera respirer !

Amitiés


Briac

8. 31/03/2012 16:27 - fleuron

fleuronTes propos me rappellent ma jeunesse, on croirait entendre les sympathiques staliniens des années 50-60... l'histoire ne semble t'avoir rien appris. Toujours la même langue de bois... Triste.

9. 07/04/2012 20:23 - THEO

THEOqui est ce mec pour dire des menssonges pareille ?
on voie bien en se moment un acharnement mediatique contre melanchon , mais domage pour eux les jens ne sont pas dupe .
un elans de partage et de prise de conciance embrase le pays , les foules face aux larbin .

10. 09/04/2012 18:57 - jst

jstBien entendu, ces lamas qui s'immolent sont de parfaits abrutis qui n'ont pas compris que la Chine est la démocratie idéale de Mélenchon: allez en parler aux ouvriers de la Foxconn: chez eux pas besoin de syndicat, on a le suicide pour lutte finale !!! voilà donc le modèle auquel aspirerait son électorat? A mourir de rire à défaut d'en pleurer. Pauvre France. Bravo Onfray, même si je suis souvent en désaccord avec lui.

11. 09/04/2012 19:09 - plopli

plopliBriac vous êtes quelqu'un d'intelligent et capable de raisonner, il suffit de lire vos arguments mais par pitié ne vous laissez pas abuser par les beaux discours de JLM quelque soit votre situation actuelle. Je comprends que des personnes puissent souffrir de la pauvreté ou d'une certaine injustice du système français mais les discours tenus par cet homme rappellent tout ce que l'humain a pu faire de pire.
Rien, rien ne peut justifier les agissements du régime cubain (torture, exécution de tout "résistant", emprisonnement des homosexuels...) même pas les actions des USA à son égard.

12. 09/04/2012 20:03 - indytube

indytubeC'est vrai que son analyse de la "politique extérieure" de Mélenchon laisse franchement à désirer... En est-ce seulement une ?
Il manque le passage où il fait la leçon à Poutou, un grand moment ça aussi.

Mis à part cette saillie égotique au delà de la décence intellectuelle, Michel "l'oedème-sus-malléolaire" Onfray reste néanmoins intéressant lorsqu'il enseigne la pensée anarchiste.

@plopli "les discours par cet homme rappelle ce que l'humain a pu faire de pire" -

Vous voulez parler de l'extrême droite nazie je suppose ? :D

Qu'est-ce que c'est que cette plaisanterie à propos d'emprisonnement pour orientation sexuelle à Cuba ?
Un nouveau scoop de Radio Courtoisie ?
:D

Merci pour la rigolade, en tous cas ;)

Et merci Briac

13. 09/04/2012 20:52 - AMHA

AMHADéformation, culpabilité par association, "oublis" petits et grands…
Onfray n'est peut-être pas le moins sartrien des deux.

À voir.

14. 11/04/2012 19:06 - viremidi

viremidiMichel Onfray est formidable lorsqu'il revisite l'histoire de la philosophie et lorsqu'il relève le gant face aux idoles intellectuelles, telles que Freud ou Sartre. En même temps, il se trompe lorsqu'il pense que Jean-Luc Mélenchon est un dictateur en puissance. Errare humanum est ! C'est un républicain pur et dur, certes, un laïcard, même, mais c'est un non-violent qui prône la révolution par les urnes, la seule qui vaille. Peut-être devrait-il rencontrer Mélenchon et discuter avec lui, pourquoi pas en public, des acteurs de la Révolution Française, de la politique extérieure, pour dissiper le malentendu ? Onfray et Mélenchon sont intelligents tous les deux, ce serait très intéressant !

15. 12/04/2012 10:57 - jibal

jibalPopli:
"rien ne peut justifier les agissements du régime cubain (torture, exécution de tout "résistant", emprisonnement des homosexuels...) même pas les actions des USA à son égard. "
Allez donc jeter un petit coup d’œil aux rapports d'Amnesty International de ces dernières années sur Cuba (2011: https://www.amnesty.org/en/region/cuba/report-2011) et aussi sur les USA (2011: https://www.amnesty.org/en/region/usa/report-2011), tant que vous y êtes et pour pouvoir comparer le nombre de pages respectives ainsi que leurs contenus.
Vous y constaterez, entre autres choses, que depuis plusieurs années aucune exécution n'a eu lieu à Cuba et toutes les sentences de peine de mort ont même été commuées depuis la fin 2010.
Alors qu'aux USA, rien que pour la seule année 2011, 46 personnes ont été exécutées.

Donc pas d' "exécution de tout "résistant""

Par ailleurs, aucune mention n'est faite sur le rapport 2011 pour Cuba quant à d'éventuels "emprisonnement des homosexuels" ni de "torture" (contrairement à ce qui est le cas sur le rapport de la même année pour les USA, d'ailleurs).

Il ne s'agit pas pour moi de louer le système cubain mais bien plutôt de baser son jugement sur des faits.
Et non sur le constant enfumage des médias dominants !

A ce titre, Michel Onfray, dont je suivais avec délice toutes les conférences à L'Université Populaire de Caen, me déçoit beaucoup...

16. 22/08/2012 21:05 - clesan

clesanLes commentaires sont en grande partie l'oeuvre de guerriers du net qui malheureusement établissent des constats voir des analyses reposant sur rien et relevé de néant. Lisez les oeuvres, réfléchissez, relisez et peut être aurez vous l'audace d'émettre une analyse. Onfray est un esprit brillant, aiguisé, une puissance rhétorique au service désintéressé du Peuple au sens antique du terme. Il peut relayé parfois, rarement, très rarement, des idées fausses comme Ahmadinejad voulant la destruction d'Israel sachant qu'il n'a jamais émis la moindre idée s'en rapprochant, mais sache qu'il possède ce que nombres d'entre nous n'atteindrons jamais, à savoir la possibilité de la remise en question, voir sa critique de la psychanalyse freudienne, Sartre, l'anarchisme, la révolution... l'humanité, son humanisme, qu'il figure et finalement bâtit comme son oeuvre d'art devrait inspirer le respect au premier homme.

réagissez, commentez, publiez, vous êtes sur le ring



Veuillez saisir le code Anti-Robot, ce code sert à vérifier que vous n'êtes pas un Robot.