Sur le RING

Michel Houellebecq chez Patrick Cohen (2/2)
12/11/2010 - THE BOOKMAKER

Toutes les réactions (6)

1. 12/11/2010 15:30 - nico

nicoMichel en mode Victoire Hégo...
peut-être réécrira t-il les Misérables Reloaded, derniers tropismes poétiques avant l'avalanche végétale.

le vent conforte les terriers
humains dedans près de l'insert
notre modèle est avarié
nous attendons notre dessert

2. 12/11/2010 16:52 - Kwisatz Haderach

Kwisatz Haderachà ceci près, que c'est le pays auquel vous prétendez ne rien devoir qui vous détermine en partie: la langue, l'école où vous avez appris à lire et à écrire, ses politique de santé publique que vous fustigez, mais qui ont sauvé vos fesses de la polio, de la diphtérie et autre variole, etc. le talent et le mérite ne doivent pas s'accompagner d'arrogance. je partage avec vous un gout plus que modéré pour l'engagement politique, mais je n'oublie pas que "l'hôtel France" est une conquête, que la paix est celle des armes, et que beaucoup de sang fut versé pour rendre cet "hôtel" vivable.
sinon félicitation.

3. 13/11/2010 00:35 - Oski

OskiIl n'est pas né en France, cela détermine déjà un peu...la langue lui vient de sa famille, et non de son pays: mon père était suisse-allemand, émigré en Uruguay à sept ans, et pourtant il parlait le dialecte avec ses parents jusqu'à leur mort. Et la polio, et autres maladies sont soignées partout, pas seulement en France. Nombrilistes, Kwisatz, nous le sommes un peu tous, mais comme les français aucun. Sachez que Chauvin était français. Le sang versé dont vous parlez était peut-être celui des américains qui vous ont sauvés du joug allemand?

4. 13/11/2010 00:35 - Oski

OskiIl n'est pas né en France, cela détermine déjà un peu...la langue lui vient de sa famille, et non de son pays: mon père était suisse-allemand, émigré en Uruguay à sept ans, et pourtant il parlait le dialecte avec ses parents jusqu'à leur mort. Et la polio, et autres maladies sont soignées partout, pas seulement en France. Nombrilistes, Kwisatz, nous le sommes un peu tous, mais comme les français aucun. Sachez que Chauvin était français. Le sang versé dont vous parlez était peut-être celui des américains qui vous ont sauvés du joug allemand?

5. 13/11/2010 00:35 - Oski

OskiIl n'est pas né en France, cela détermine déjà un peu...la langue lui vient de sa famille, et non de son pays: mon père était suisse-allemand, émigré en Uruguay à sept ans, et pourtant il parlait le dialecte avec ses parents jusqu'à leur mort. Et la polio, et autres maladies sont soignées partout, pas seulement en France. Nombrilistes, Kwisatz, nous le sommes un peu tous, mais comme les français aucun. Sachez que Chauvin était français. Le sang versé dont vous parlez était peut-être celui des américains qui vous ont sauvés du joug allemand?

6. 13/11/2010 07:00 - Jean-Paul

Jean-PaulUn nain plutôt confus se demande, dubitatif, c'est important ça De Gaulle ? Et le monde s'enorgueillit de cette vanité...

réagissez, commentez, publiez, vous êtes sur le ring



Veuillez saisir le code Anti-Robot, ce code sert à vérifier que vous n'êtes pas un Robot.