Sur le RING

Les imbéciles qui le font monter

SURLERING.COM - LES PAGES ROUGES - par Philippe Bilger - le 16/01/2012 - 57 réactions - Facebook Twitter Wikio print.jpg, 760B

Près d'un tiers des Français sont d'accord avec les idées du FN (Le Monde). Les employés et les ouvriers constituent son soutien principal. 26% des personnes interrogées par TNS Sofres souhaitent voir Marine Le Pen au second tour et, selon le directeur général de cet institut, "l'effet Marine Le Pen se confirme".



 
Le plus récent sondage pour les présidentielles évalue le quatuor de tête de la manière suivante : François Hollande à 28%, Nicolas Sarkozy à 26%, Marine Le Pen à 19% et François Bayrou à 14% (nouvelobs.com).
 
Pour peu que le combat demeure politique et l'opposition au FN inscrite dans une joute vigoureuse mais démocratique, il n'y a rien à redire. Cet électorat largement populaire n'est pas méprisé puisqu'on cherche seulement à le dissuader de suivre un mauvais maître. Certes, on peut discuter la tactique mise en oeuvre par tel ou tel parti.
 
Il est absurde, par exemple, de caricaturer Jean-Luc Mélenchon comme alter ego de Marine Le Pen alors qu'intransigeant sur ses idées et ses principes, profondément hostile au FN, il n'éprouve pas pour autant le désir - qui ne serait que l'expression de personnalités peu sûres d'elles - d'ostraciser la personne de Marine Le Pen. Le talentueux  Plantu, à cause de cela, ne trouve plus grâce à ses yeux (France 2).
 
Pour l'UMP, je continue à penser que la volonté d'assécher la droite extrême par des mesures qui ne sont pas toutes d'ailleurs blâmables n'aura pas l'effet qu'elle en attend. Nous ne sommes plus en 2007 et je crains qu'aujourd'hui, on favorise au contraire l'essor du FN en croyant le vider de sa substance. Une telle démarche sera davantage perçue comme un hommage ambigu et pervers que pour un antagonisme ouvert. Rien ne sert de courir, même de bonne foi, derrière un adversaire dangereux. C'est lui qui à tout coup gagnera la course. De même, d'ailleurs, qu'être tenté du côté du pouvoir d'approuver le mariage gay convaincra moins la gauche branchée que cela ne détournera la droite classique et massive (nouvelobs.com). Généralement, profiter de ces trois derniers mois pour tarir le projet de gauche, sur un mode précipité et si ostensiblement tactique, est totalement contre-productif. La ficelle est trop grosse et la manoeuvre grossière !
 
Evoquant les "imbéciles qui font monter le FN", je songe à ces multiples indécences médiatiques qui veulent se faire prendre pour une résistance républicaine alors que la seule différence entre la droite extrême et un parti républicain, selon François Bayrou qui voit juste, est l'échec inéluctable de la première au second tour si jamais elle y accédait.
 
J'ai déjà fustigé la privatisation médiatique par Michel Drucker de ses tragédies familiales même si Marine Le Pen, qu'il n'a jamais invitée alors qu'il a déroulé le tapis rouge avec un ton uniment gentil et racoleur pour des révolutionnaires affichés, a déclaré que l'Holocauste était une ignominie absolue. Que veut-il de plus ? Qu'elle rampe devant lui qui ne représente jamais que lui-même ?
 
Laurent Ruquier, jamais en retard d'une provocation en feignant de n'en être pas responsable, se réfugiant derrière l'apparente équité du procédé, présente à l'antenne huit affiches de parodie confectionnées par Charlie Hebdo pour les candidats à l'échéance présidentielle. Aucune n'est délicate mais la seule qui est ignoble est évidemment celle destinée à Marine Le Pen et ayant causé à Bayrou comme un léger haut le coeur. On y voit une déjection sur fond de drapeau français avec ce commentaire : "Le Pen, la candidate qui vous ressemble".
 
Qu'une telle saleté ne soit pas drôle relève de l'évidence. Qu'elle manifeste un étrange goût pour la scatologie de la part de l'humour français se piquant d'idéologie est incontestable. Qu'elle insulte le drapeau français semble certain. Qu'elle soit étrangère à toute opposition politique, même très vive, apparaît indéniable. On se trouve en face d'une ignominie qui, dans un monde normal, devrait susciter réprobation et dégoût. Mais il s'agit de Marine Le Pen et d'un électorat dont on a non seulement le droit mais le devoir de se moquer ! Tous les militants en chambre, les résistants médiatiques, les donneurs intouchables de leçons s'abandonnent avec volupté à cet exercice qui est de traîner dans la boue une famille politique que la République n'a pas encore interdite. Je refuse de considérer que de telles offenses sont dérisoires et qu'il vaut mieux être prudent par lâcheté qu'indigné par rectitude.
 
Que Charlie Hebdo approuve et vienne au soutien de Laurent Ruquier, rien de plus attendu. Mais entendre un Rémy Pflimlin, par corporatisme directorial, avaliser ce qu'au fond de lui il ne peut que détester me laisse stupéfait. Est-il si peu soucieux de l'égalité des armes politiques et médiatiques ? Est-ce sans incidence sur la venue de Marine Le Pen dans son émission le 18 février, que Laurent Ruquier ait toujours refusé, avant, de la convier et qu'il ait avec un large sourire montré cette déjection à l'écran ? C'est de la démocratie, tout cela ?
 
Aucun motif de se masquer la vérité. Saint-Denis, Paris-Dauphine, la télévision, les petits maîtres propriétaires d'un service public qu'ils devraient respecter même contre leur gré, ceux qui veulent faire taire une parole qui jusqu'à nouvel ordre a le droit de s'exprimer, les étouffeurs d'une infinité de citoyens négligés, méprisés : ils sont là, omniprésents, les imbéciles qui le font monter, le FN. A croire qu'ils le souhaitent !

 

Philippe Bilger



Toutes les réactions (57)

1. 16/01/2012 21:19 - bak

bakBien sur qu'ils le souhaitent !
Le Pen au second tour c'est la victoire assurée pour son adversaire !

Le SEUL qui est sûr de gagner au second tour quel(le) que soit le(la) canbdidat(e) en face, c'est Bayrou !

Allons, M Biegler, cessons de crier "au loup", vous savez bien que c'est au centre que l’élection présidentielle se gagne en France...avec ces 20% d'électeurs susceptibles de tout.

Pas avec les extrémistes qui voteront toujours extrêmes (ceux qui sont passés du PC au FN, grosso-modo 30% incompressibles de la population).
Pas avec les irréductibles gauchistes qui voteront toujours "à gauche" (25%).
Pas avec les irréductibles droitistes qui voteront toujours "à droite" (25%).

Non, c'est avec les 20 derniers % que l'on se fait élire. Et tant que les citoyens feront l'effort de se déplacer aux urnes, ce cinquième "éclairé", hors de tout dogmatisme, gardera toujours le poids suffisant pour faire pencher la balance.

2. 16/01/2012 22:22 - commequidirait

commequidirait@ Bak : je suis particulièrement heureux que vous ayez résolu pour moi (et pour tous) les mystères de la vie politique et des élections !!
Extrémistes = 30 %
Gauchistes = 25 %
Droitistes = 25 %
Centristes ou indécis = 20 %

Très bien, je vais me coucher plus tranquille !!
Tant que vous y êtes, pourriez-vous faire connaître les coordonnées des 20 % hésitants s'il vous plaît, je pense que ce listing pourrait valoir son pesant d'or si l'on considère que tous les autres votes sont acquis.
Ps : Tous les instituts de sondage avec lesquels je suis en relation me font savoir qu'ils sont prêts à vous engager. Votre prix sera le leur, disent-ils

3. 16/01/2012 22:42 - bak

bakJe bosse gratos, la preuve ! Content de vous avoir rendu service et c'est sous licence "common creatives" : vous en faites l'usage que vous voulez tant que vous citez la source ;) !

Plus sérieusement, qu'est-ce qui vous interpelle dans mon com' ? Parce que l'air de rien vous n'en dites pas beaucoup...

4. 16/01/2012 22:46 - bak

bakPS : bien entendu je ne parle que des suffrages "exprimés" (c'est à dire hors blanc et nuls), et en faignant d'ignorer qu'une grosse moitié de la population titulaire de ses droits civiques ne vote pas...(on rappellera qu'Hitler a été élu avec plus de 60% d'abstention : le tiers extrême était le seul à voter...).

5. 16/01/2012 22:48 - bak

bakPS 2 : à aucun moment je n'ai dit "hésitant"...Ces 20% je les ai défini comme "non dogmatisés"...

Mais ce n'est qu'un comm sur internet, juste une flatulence de l'esprit, merci de ne surtout pas me prêter plus de prétention qu'il n'y en avait à la base...On n'est pas dans la tribune de BHL en dernière page du "Point" !!!

6. 17/01/2012 15:15 - tolbourg-donsart

tolbourg-donsart Qui sont les véritables extrémistes dans ce pays , les patriotes qui défendent des mesures de bon sens ou tous les incapables et "allumés" gauchistes qui veulent à toute force balkaniser la France
, abolir ses frontières et inverser la morale naturelle ?

7. 17/01/2012 18:28 - HP

HPLes imbéciles qui font monter Hollande ou Sarkozy...

8. 18/01/2012 19:43 - Sutpeines, absalon, sutpen

Sutpeines, absalon, sutpenLa morale naturelle, ah, j'aime lire ce genre de choses, c'est distrayant.

Sinon, oui, ils devraient inviter Marine Le Pen; à force, je pense qu'elle s'essoufflerait.

9. 18/01/2012 23:23 - bak

bak"Patriotes" aussi, c'est rafraichissant...Ca me rappelle cette chanson de Brassens, un truc à propos des "imbéciles qui sont fiers d'être nés quelque part"...

"Maudits soient ces enfants de leur mère patrie
Empalés une fois pour toutes sur leur clocher
Qui vous montrent leurs tours leurs musées leur mairie
Vous font voir du pays natal jusqu'à loucher
Qu'ils sortent de Paris ou de Rome ou de Sète
Ou du diable vauvert ou de Zanzibar
Ou même de Montcuq il s'en flattent mazette
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part"

10. 19/01/2012 01:10 - buiduidan

buiduidan
"Cet électorat largement populaire n'est pas méprisé puisqu'on cherche seulement à le dissuader de suivre un mauvais maître" :
juste ceci, monsieur Bilger : c'est tout l'inverse.
Cet électorat se sent bel et bien méprisé, et depuis longtemps, et la dissuasion, comme vous le savez sans doute déjà, n'est plus une stratégie pertinente. Au contraire, cette fois-ci, la population fermement décidée à laisser MLP accéder au second tour ne s'en cache plus, le revendique, et probablement le nombre des citoyens concernés est-il encore sous-estimé dans les sondages.
La raison se trouve dans le " mauvais maître " : l'électorat populaire qui est bien plus finaud que le pensent certaines élites a pris conscience que les " mauvais maîtres " sont partout sur l'échiquier politique traditionnel, ( hors FN ), ils ont fait leurs comptes, en quelque sorte.
C'est la fin d'une époque, à mon avis, qui n'engage que moi, et je doute qu'un candidat opposé à MLP au second tour en sorte vainqueur par les voies démocratiques.
Vous avez raison de penser que copier MLP est lui rendre hommage, et la crédibilise un peu plus. La stratégie de l'UMP est excessivement risquée, sur le fil vraiment, un numéro d'équilibriste qui pourrait bien mal finir. Merci :)

11. 19/01/2012 11:48 - bak

bakSarko ne "copie pas", il incite les gens à la porter aux second tour car il sait que ce sera un bis repetitae de 2002...Son plus gros problème aujourd'hui c'est Bayrou, le seul susceptible de lui prendre les voix dont il a besoin pour justement être au second tour.

Après, ce ne sont que des avis différents, mais je suis prêt à soutenir un pari sur le résultat d'un second tour MLP Vs n'importe-qui...(tiens, je vais d'ailleurs aller voir si des Book anglais ont déjà des cotes)...

12. 20/01/2012 04:49 - Orchid

OrchidQuestion naive, faut-il etre necessairement un imbecile pour faire monter le front national?
Jusqu'a preuve du contraire, Marine le Pen est la seule candidate avec un programme clair et chiffre. Je concois qu'on puisse ne pas etre d'accord avec certaines idees, ce qui est mon cas, mais sa montee dans les sondages ne serait-il pas aussi du a cette clarte, et a des idees qui plaisent de plus en plus?

13. 20/01/2012 19:52 - jean Jeudi

jean Jeudi Mélenchon n'éprouve pas le désir d'ostraciser la personne de Marine le Pen !
Ce que nous dit Bilger est assez rigolo au vu de : c'est une chauve souris semi -démente " proféré il y a deux jours par le total dément Mélenchon ! comme quoi l'actu se démode vite !et nouvel exemple :le dernier sondage la place à 21%et des poussières . pas 19% // grande différence entre la littérature et le journalisme ! et au fait pourquoi ce serait imbécile de faire monter le FN et pas Joli au hasard ,ou Mélenchon , (et tant d'autres ...

14. 20/01/2012 20:16 - Skorpionimus

Skorpionimus Certains semblent assurés d'une victoire écrasante au second tour entre Marine et son adversaire Hollande ou Sarko , et c'est effectivement prévisible !
Mais est-ce dû uniquement à un rapport de forces politique ,au talent de l'opposant (apparemment non !car quel qu'il soit il serait assuré s de l'emporter même gâteux , et je ne vise personne ..)aux arguments ,à la stature envisageable de Président , aux désirs mêmes de la population ? ! ce serait faire bon marché de l'écrasante , de l'ahurissante, au sens premier du terme, machine de propagande ,mobilisant toutes ses forces du cinéma subventionné à l'église catholique, toute fiérote de compter pour une fois et exposant le zèle de l'excommunié entré en grâce ,en passant par les associations, le milieu sportif ,les grandes consciences de notre temps vus dans C dans l'air invoquant la guerre civile proche , , ,les journaux et grands médias idoines et plus libres que jamais , le tout ponctué par des manifs sponsorisés en direct live par les télés et commentés aux accents funèbres de nuit et brouillard ! Bon j'invente rien on a bien vécu ça en 2002 non et en bien plus étendu que je ne saurais l'exprimer ici ; je me souviens même que désireux d'échapper à l'hystérie collective au travail de pavlovisation générale, je m'étais branché sur Radio Classique ! Peine perdue mon pauvre ami ,il n'évoquait que des musiciens résistants de toute époque à la tyrannie surtout en 40 ,ressuscitant même des inconnus troisième violon ou quatrième dans" l'oeuvre que nous allons vous présenter "en accentuant bien pour que l'on comprenne de quoi il s'agissait !
On vit ainsi Mozart et Puccini aussi bien que d'obscurs inconnus enrôlés à leur corps ignorant dans cette belle et généreuse et courageuse aventure !
Alors peut être, je dis bien peut être , cela aura aidé et aidera encore ?

15. 21/01/2012 01:10 - commequidirait

commequidiraitBlablabla et blablabla....

16. 21/01/2012 23:12 - Cadet de Gascogne

Cadet de GascogneBuiduidan, vous ne savez pas qui sera au 2e tour et qui sera vainqueur, comme moi d'ailleurs. L'extreme droite francaise est une tres vieille extreme gauche disait un celebre ecrivain traduit en je ne sais plus combien de langues....

17. 22/01/2012 10:46 - HP

HPPour un site qui n'accorde en général que mépris aux sondages (ce que je trouvais une bonne position d'ailleurs), je suis étonné de les voir ici comme structure de l'article. La machine à broyer les cerveaux s'est bien vite remise en marche... la parole ne s'est pas libérée longtemps. Le Ring dans le rang... A sa décharge, il n'est pas différent des autres médias et, le même phénomène s'observe partout. Le résultat de ces élections est tellement évident que, déjà, aucun média ne veut rester comme un vilain petit canard... mieux vaut donc se ranger du côté de la "réalité". Et, le plus tôt sera le mieux, afin d'éviter toute suspicion et de garder son droit de cité.

18. 22/01/2012 11:13 - Cadet de Gascogne

Cadet de Gascogne@ HP,

"Le résultat de ces élections est tellement évident (...)".
Pourquoi ne nous le donnez-vous pas, ce résultat si évident, car, en ce qui me concerne, je n'ai pas de boule de cristal, donc, je suis incapable de connaître l'avenir.

19. 22/01/2012 17:01 - HP

HPBlanc bonnet ou bonnet blanc... pas besoin de boule de cristal... la rationalité autout de qui va passer n'est pas le plus important. Ce qui me semble le plus important c'est comment nous avons aussi peut d'alternatives depuis trente ans alors que tout le monde en a de plus en plus ras le bol...

20. 22/01/2012 19:10 - bak

bakBlanc ! Vous l'avez dit ! Il suffit de voter blanc...
Si celui-ci n'est pas retenu comme "suffrage exprimé" dans le décompte, il est parfaitement comptabilisé lors du dépouillement...
Personne n'a jamais été obligé de voter Chirac ou Le Pen, Sarko ou Ségo, pest ou choléra...Il aurait suffit de voter blanc : perso je me demande ce qui se passerait au soir d"une élection ou un candidat oserait se prétendre élu alors que la majorité des bulletins, parfaitement comptabilisés, seraient blancs...

21. 23/01/2012 13:02 - Skorpionimus

Skorpionimus@ Back :seule l'abstention dérange les institutions et les média ! Un défici démocratique voila comme ils le ressentent ;c'est d'ailleurs le seul chiffre abondamment commenté avant les résultats tout au long de la journée . les blancs sont noyés avec les nuls ( volonté délibéré ou trace de sauce tomate c'est la même rubrique ) et leur chiffre n'apparait pas sur les plateaux ,seul le taux de participation puis les pourcentages pour chaque candidat .. un seul cas ou les blancs furent commentés l'élection Poher Pompidou, ou lePC avait appelé à ne pas s'abstenir et à voter blanc au second tour ! ce ne fut pas un triomphe ,ce fut peu évoqué, vite oublié !Quant à représenter la moitié des votes ...

22. 23/01/2012 14:39 - bak

bakBlanc ou nuls même combat...
Et à défaut d'apparaitre sur les plateaux les chiffres sont consultables en ligne, dès le dépouillement effectué, à travers diverses sources (pas que le ministère des flics, mais aussi sur le site de presque tous les partis, dont la plupart présentent séparément les blancs et les nuls, d'ailleurs..).

Et si les plus de 50% d'abstentionnistes (dont une grosse partie est malheureusement découragé d'aller voter par un discours tel que le vôtre...) vont voter blanc ou nul (c'est pareil...), là on va rigoler...

"Où est mon vote?", et si refus de présenter de nouveaux candidats...tous dans la rue.

23. 23/01/2012 20:05 - HP

HPJe suis d'accord avec Skorpionimus, l'abstention est le seul chiffre que l'on ne peut maquiller ou passer sous silence, il est le dénominateur. A des municipales, quand prend l'abstention en compte, on s'aperçoit qu'un maire peut être élu avec 10% de la population qui est capacité de voter....

24. 23/01/2012 20:23 - bak

bakJe pas sur comprndr koi tu dire...

25. 23/01/2012 20:30 - bak

bak...d'autant que tu n'est sûrement pas sans savoir qu'aux municipales on n'élit pas un maire, on vote pour un élire un conseil qui lui élit son chef (le maire)...

Vous avez quoi, tous, à vouloir nier les leviers que le vote permet ?...'fait-il encore voter : puisque les grenouilles de bénitier sont nombreuses à croasser dans le coin, que personne n'oublie que ne pas voter c'est "s'en laver les mains"...'pas de problème pour moi, sauf qu'après ce sont ces mêmes abstentionnistes qui viennent chouiner à propos des résultats...Qu'ils se sortent les doigts du c.l, et ils auront alors gagné le droit de râler.

26. 24/01/2012 08:48 - Bobophonique

Bobophonique@bak : " (...) ne pas voter, c'est "s'en laver les mains" (...)" : je ne vois pas ce qui vous permet d'affirmer ça ; ne préjugez pas de la capacité d'empathie de l'abstentionniste. Par ailleurs, en ce qui concerne le "droit de râler" (?), je crois savoir qu'il est inaliénable pour chaque français, qu'il soit inscrit ou non sur les listes. Dire "t'as pas voté, t'as pas le droit de râler" relève de la bigoterie superstitieuse ou de la puérilité, ce qui prouve une fois encore que les grenouilles ne nagent pas toutes dans les bénitiers : ainsi, je n'ai pas voté, mais je ne m'en lave pas les mains, et de plus, j'accable quotidiennement mon entourage de mes opinions politiques. Personne jusqu'ici, ne m'en a ouvertement dénié le droit. Essayez, pour voir... :)

27. 24/01/2012 16:35 - bak

bak...Essayer quoi ? De répondre à de la provoc' à deux balles ? ...'pas que ça à faire, en fait je ne fais qu'exprimer un avis : vous avez parfaitement le droit de ne pas le partager...Par contre je suis convaincu de celui-ci : essayez donc de m'en faire changer, pour voir...:)

"il est un temps où il faut choisir entre l'action et la contemplation, cela s'appelle devenir un homme." Albert CAMUS
Comprenne qui VOUDRA.

28. 26/01/2012 06:46 - Bobophonique

BobophoniqueMoui... "c'est celui qui le dit qui l'est", en gros... Je remarque que vous ne répondez pas de votre enthymème "sitapavotétapaledroaderalé" qui était l'objet de mon message dont la clausule se voulait auto-ironique ; de plus c'est vous qui venez provoquer ici "les grenouilles de bénitier" comme moi. Enfin, pour ce qui est de devenir adulte, il se trouve que j'appartiens à une tradition philosophique qui prise la contemplation et n'accepte que les petits enfants. Qui habet aures audiendi, audiat, mon ami.

29. 26/01/2012 18:58 - bak

bak"Je remarque que vous ne répondez pas de votre enthymème "sitapavotétapaledroaderalé" qui était l'objet de mon message"

Et moi je remarque que si c'est écrit dans vocabulaire intelligible du plus grand nombre vous faites semblant de ne pas comprendre; ne vous croyant pas mal-voyant, j'en déduis que vous êtes simplement mal-comprenant, ou de mauvaise Foi...Un bel exemple des maux de notre époque, en clair...

Pour ce qui est de la provoc', je trouve risible de faire cohabiter en en-tête de ce site des citations de Nietzsche ou de Morrison tout en voulant s'attirer les grâces des grenouilles qui croassent dans le coin...Voilà bien la plus grosse problématique à laquelle est définitivement confronté ce site : faire cohabiter tout cela n'est pas paradoxal, c'est incohérent. N'est pas génial ET fou qui veut.

Pour les "petits enfants" que vous appelez à vous, je me passerais pour le coup de toute provocation, hein, mon "correspondant", et non ami...;)

30. 26/01/2012 20:05 - bak

bakPS : au fait, pour une petite rainette qui se voudrait gardienne d'un temple la latin me semble bien mal approprié...
Avant le Latin c'était en Grec que se disait la messe, et avant encore en Araméen...Avoir prétention à l'intégrisme ne souffre pas l'incohérence...

31. 27/01/2012 20:18 - bak

bakBobophonique "il se trouve que j'appartiens à une tradition philosophique qui prise la contemplation et n'accepte que les petits enfants."

...ha mais je crois voir de celle dont il s'agit...

http://img.over-blog.com/437x600/3/06/15/24/dessins-3/ATT00111--1-.jpg

32. 30/01/2012 08:53 - Bobophonique

BobophoniqueOui, des trucs comme "Pisteuô eis monon theon", vous voulez dire.. je ne sais malheureusement pas l'araméen ; et vous ? Mais le latin est la langue de l'église romaine, ne vous en déplaise. Pour en revenir au sujet originel et cesser d'être bêtement agressif, je ne vote plus parce que je ne sais pas quel choix entraînera le plus ou le moins de malheurs pour moi comme pour mes compatriotes, et que le régime démocratique veut m'obliger à prétendre que j'en sais quelque chose ; ainsi je devrais beugler une opinion en dépit de cette ignorance que j'ai dite... cette injonction consume nos âmes, cher correspondant, et nous jettera dans la tyrannie ; vous qui aimez le grec, je vous renvoie à Platon, République, livre 7 ou 8 je ne sais plus, qui écrit de belles choses là-dessus. Ainsi excusez-moi : en voulant prouver mon ignorance, qui excuse, je l'espère, mon absentionnisme, j'ai commencé par être arrogant et méchant, ce en quoi je suis éminemment une créature du système démocratique... mea maxima culpa. Mais je sais que les gens "politisés" sont peu enclins à l'examen de conscience : et vous ? So long, buddy. (ps: je ne clique jamais sur les liens orduriers et je méprise les blagues grivoises)

33. 30/01/2012 20:30 - bak

bak..."le latin est la langue de l"église romaine", voilà qui fait une belle jambe à l'immense majorité des Chrétiens qui ne s'en revendiquent pas...

Merci de me "renvoyer à Platon", et permettez que je vous en adresse retour :

" Le Christianisme n'est qu'un Platonisme du pauvre" Friedrich NIETZSCHE

C'est bien de le rappeler, cela vous fait honneur.

34. 30/01/2012 20:47 - HP

HPPrôner le bon vote démocratique et citer Nietzsche... fabuleux... Moi, je trouve que celle-ci est plus adaptée au sujet :

«Le résultat pratique de cette démocratisation qui va toujours en augmentant, sera en premier lieu la création d’une union des peuples européens, où chaque pays délimité selon des opportunités géographiques, occupera la situation d’un canton et possédera ses droits particuliers : on tiendra alors très peu compte des souvenirs historiques des peuples, tels qu’ils ont existé jusqu’à présent, parce que le sens de piété qui entoure ces souvenirs sera peu à peu déraciné de fond en comble, sous le règne du principe démocratique, avide d’innovations et d’expériences. »

35. 30/01/2012 21:23 - bak

bakIl ne faut pas confondre "paradoxal" et "incohérent"; si je peux vous paraitre paradoxal j'en suis fort aise, la "contradiction avec soi-même étant la marque de la liberté", comme disait Kierkegaard, et ainsi que nous le rappelle l'édito de cette présente édition...

36. 03/02/2012 18:44 - Skorpionimus

Skorpionimus @ Bobophonique : j'aime bien, j'aime terriblement bien , ce que vous écrivez ..

@Bak : Au fait une grenouille (qu'elle soit de bénitier ou de Bénito ( hi hi !) , jamais ne" croasse " ! Laissez aux corbeaux ce qui revient aux corbeaux ..
vous avez dû à la Noël (bah caca ! ) recevoir en cadeau, un livret de citations c'est pas possible ! merci quand même de nous en faire profiter !

37. 03/02/2012 18:55 - Skorpionimus

Skorpionimus@ Back :j'avais pas vu "qu'une partie des abstentionnistes étaient découragés de voter par des discours tels que le " mien !! je plaide alors sacrément coupable mais j'aurais tendance à minauder si je m'écoutais devant pareille influence
Ou avez vous vu en outre que les partis comptabilisaient les nuls et les blancs, les registres de dépouillement ne font plus de distinction ,ni ne marquent la cause de nullité et qui se rappelle d'ailleurs d'un tel chiffre ? enfin s' il est vrai que c'est le conseil municipal élit son maire , vous devrez reconnaître que la surprise est éventée dès la lecture due la profession de foi ,le premier nom étant l'heureux élu au cas ou ..

38. 06/02/2012 16:25 - bak

bak@Skorpionnus :
"j'avais pas vu "qu'une partie des abstentionnistes étaient découragés de voter par des discours tels que le " mien !! je plaide alors sacrément coupable mais j'aurais tendance à minauder si je m'écoutais devant pareille influence
Ou avez vous vu en outre que les partis comptabilisaient les nuls et les blancs, les registres de dépouillement ne font plus de distinction ,ni ne marquent la cause de nullité et qui se rappelle d'ailleurs d'un tel chiffre ?"


…la dernière fois que j'ai participé à un dépouillement : c'était le cas du bureau de vote à qui j'avais bénévolement filé un coup de main suite à leur demande de volontaires...

Il n'y a pas de texte disposant de manière contraignante : le Conseil constitutionnel s'est exprimé mezzo voce, sans contraindre, en laissant toute marge..

Penchons-nous donc sur l'étude de l'art L66 du code électoral (que vous connaissez sûrement sur le bout des doigts pour vous permettre de venir ici donner leçon).
Cela ne manque pas d'intérêt.

Le premier paragraphe donne ainsi à ceux qui ne lisent pas plus loing que le bout de leur nez l'impression que les nuls et les blancs finissent dans le même sac :

« Les bulletins blancs, ceux ne contenant pas une désignation suffisante ou dans lesquels les votants se sont fait connaître, les bulletins trouvés dans l'urne sans enveloppe ou dans des enveloppes non réglementaires, les bulletins écrits sur papier de couleur, les bulletins ou enveloppes portant des signes intérieurs ou extérieurs de reconnaissance, les bulletins ou enveloppes portant des mentions injurieuses pour les candidats ou pour des tiers n'entrent pas en compte dans le résultat du dépouillement. « 

Sauf que l'article 66 ne s'arrête pas là, au contraire même c'est là qu'il devient intéressant :

« Mais ils sont annexés au procès-verbal ainsi que les enveloppes non réglementaires et contresignés par les membres du bureau.
Chacun de ces bulletins annexés doit porter mention des causes de l'annexion. »
Si l'annexion n'a pas été faite, cette circonstance n'entraîne l'annulation des opérations qu'autant qu'il est établi qu'elle a eu pour but et pour conséquence de porter atteinte à la sincérité du scrutin. »

Pour expliquer clairement les choses aux non-juristes et à ceux qui se croient un peu rapidement l'être, chaque bulletin « rejeté » (« non comptabilisé », « suffrage non-exprimé » en langage de Droit) doit être cependant annexé au PV de résultat et surtout « PORTER MENTION DES CAUSES DE L'ANNEXION » (enveloppe vide ou bulletin nul)...
A défaut, le scrutin peut-être annulé.

Il est donc TOUT A FAIT POSSIBLE DE connaître LE NOMBRE DE NULS, c'est une obligation légale...à laquelle les pouvoirs évitent de faire de la pub, bien aidés par des discours comme le vôtre...

Je développe ou ça ira ? ...

39. 06/02/2012 16:34 - bak

bakPS : @Skorpionnus (...que les avatars derrière lesquels se fantasment les posteurs en disent long sur eux...) je vous cite "vous avez dû à la Noël (bah caca ! ) recevoir en cadeau, un livret de citations c'est pas possible ! merci quand même de nous en faire profiter !

...il semblerait que vous ce soit "le Droit en 10 leçons" que vous ayez reçu...Au regard des implications que cela peut avoir, merci à vous de ne pas en faire nous en faire "profiter"...
Gardez votre précieuse science en la matière pour vos ennemis, comme vous venez de le faire avec les démocrates...

40. 06/02/2012 20:58 - HP

HPIl est possible de connaître le nombre de nuls mais comme on ne le donne jamais, ce que vous confirmez, votre raisonnement va dans le sens inverse de ce que vous souhaitez démontrer. De plus, ce n'est pas parce qu'on peut le connaître qu'il fait parti du dénominateur. Des connaissances en droit ne sont rien sans la logique dans le raisonnement. Tout comme les connaissances philosophiques ne sont rien quand on les place à côté...

Bonne soirée.

41. 07/02/2012 16:05 - bak

bak...BLA BLA BLA...

J'expose des faits prouvés (les nuls sont comptabilisés et consultables), auxquels vous répondez avec de la rhétorique à deux balles...Quel bon politichien vous auriez fait (mais peut-être en êtes-vous réellement un).

Ca va tourner en rond, je vous laisse à votre bla-bla et les lecteurs à l'avis qu'ils se feront de l'échange...

42. 07/02/2012 16:14 - bak

bak@HP : (encore un avatar qui parle...) "Il est possible de connaître le nombre de nuls mais comme on ne le donne jamais"

T'as qu'à te sortir les doigts de l'ampoule rectale et aller les consulter. A moins que tu ne t'en laves les mains, comme dit ci-dessus, où que tu préfères continuer à sodomiser les diptères comme tu le fais si bien (bien que ton intervention écrite ça relève surtout de la masturbation des méninges, niveau acte concret).

43. 07/02/2012 16:41 - Cadet de Gascogne

Cadet de Gascogne@ bak,

Vous avez un problème avec le genre humain pour passer votre temps à l'insulter ou à l'agresser ? Ou un problème inconscient avec vous-même ?
Pourquoi ne prenez pas vous rdv directement avec ces personnes pour leur dire en face tout le bien que vous pensez d'eux ? Ce serait ... un acte citoyen (?), solidaire (?), au moins, un minimum de courage (?).

44. 07/02/2012 18:00 - bak

bakJe vous ferais remarquer que c'est une discussion qui commence par l'émission, de ma part, d'un simple avis : s'en sont suivis des digressions qui, loin d'apporter des éléments CONCRETS de contradictions, se sont limitées à des réponses creuses et sans aucun éléments factuels. Et non, je ne porte pas l'Homme dans mon coeur. Enfin pas dans sa généralité. Seulement dans ses exceptions qui confirment la règle.

Pour le reste ravalez votre prétention : vous ne savez RIEN de ce à quoi je passe mon temps, ni de la manière dont j'assume mes paroles. Mais croyez bien que j'ai LARGEMENT les moyens physiques qui vont avec ma grande gueule.


45. 07/02/2012 19:03 - Cadet de Gascogne

Cadet de GascogneIl y a une différence entre ne pas porter l'homme dans son coeur et l'insulter ou l'agresser quand on a plus rien d'autre à foutre. Ceci dit, vous n'êtes pas une exception, mais plutôt d'une banalité affligeante....

Ma prétention n'a d'ordre à recevoir de personne.

Enfin, puisque nous y sommes, évitez les majuscules dans vos phrases car cela ne veut rien dire, au sens large.

46. 07/02/2012 19:24 - bak

bakbla bla

47. 07/02/2012 19:37 - HP

HPToujours à côté niveau argumentation, je repasserai quand ça ira mieux, mais j'ai de sérieux doutes... Ne vous fatiguez pas les gars, il va s'épuiser tout seul.

48. 07/02/2012 19:52 - Cadet de Gascogne

Cadet de GascogneC'est bien "bal", vous arrivez à vous parodier.

On va l'aider à s'épuiser.

49. 07/02/2012 20:58 - bak

bakT'as raison, tête baissée dans le mur...comptez-sur moi pour vous y faire venir, et non seulement tête première, mais en klaxonnant, en plus...
A ailleurs.

50. 07/02/2012 21:37 - Cadet de Gascogne

Cadet de GascogneAveu de faiblesse. Et SUFFISANT.

51. 08/02/2012 22:09 - Michel ta bete

Michel ta beteBak, auriez vous un lien internet svp décomposant le nombres d'abstentionistes et de votes "vraiment" blanc parmis les dit "votes blanc" ( de 2002 et/ou 2007 ), merci d'avance je ne suis pas très a l'aise avec internet et je n'ai pas trouvé.

52. 09/02/2012 09:14 - parmavenizia

parmaveniziaBac, t'es trop trop puissant ! Au fait, merci pour la pièce à conviction, con comme un demeuré !

53. 28/02/2012 18:32 - Skorpionus

Skorpionus @Bak : si vous avez un jour assisté à un vrai dépouillement dans un bureau de vote, au lieu d'aller chercher les articles sur Internet (légifrance vous l'offre ) ou d'offrir "bénévolement " gratuitement !!) vos services ,comme scrutateur je présume , vous sauriez que ce que vous avez longuement exposé à partir de l'article du code électoral (dites c'est finalement vous le Droit en dix leçons !) ne sert en aucune façon à comptabiliser à part les nuls et les blancs ! Mais uniquement à indiquer que ces bulletins sont annexés au procès verbal (comme les autres d'ailleurs )afin que les services préfectoraux puissent vérifier le cas échéant la légalité des annulations décidées par le bureau de vote expéditeur ! mais aucun décompte à part n'a lieu entre les bulletins blancs et les bulletins nuls au niveau national ! et c'est bien pour cela que les résultats officiels ne portent nulle trace d'une telle distinction , mais rapportent seulement le nombre de nuls !
Une consultation de n'importe quel résultat électoral sur internet devrait vous en convaincre sans qu'il soit besoin d'ailleurs de vous contorsionner de rage ! Et d'ailleurs @ Michel Bete vous confirme ici même que vous dites de grosses bêtises ,à partir d'un texte mal compris ..
Au fait puisqu'on est dans la rage , je vais vous donner un secret :vous savez les "avatars derrière lesquels lesquels se fantasment "etc etc ! sont parfois choisis par les internautes par antithèse , par brin d' humour ,une inclination qui ne doit pas vous saisir souvent !La preuve ma courtoisie remarquable eu égard à votre ton hautain ,pourrait certes contenir" in cauda vénénum " mais bon ça va bien 5 minutes car si vous jouez à l'intéressant (ah ces moyens physiques qui m'avaient échappé!) vous ne l'êtes guère finalement ..

54. 02/03/2012 18:42 - Bak

BakVotre "courtoisie remarquable"...

Ca ira, l’humilité ?

Pour le reste merci, vous démontrez mes propos : si vous croyez faire bouger les choses le cul bien visé derrière internet...No comment...Ho Michel, tu veux pas non plus qu'on te fasse ta lessive ?

BLANCS OU NULS ON S'EN FOUT, ILS SONT COMPTABILISES.

Dire le contraire est mentir.

55. 03/03/2012 17:05 - Skorpionimus

Skorpionimus "Le cul bien vissé derrière Internet ?" et vous non bien sûr ; vous devez écrire de Sirius !Et pour l'humilité non je ne crains personne!( voir Julien Green , ça va encore vous passer au dessus de la tête ..)
Non ! Les blancs et les nuls ne sont pas comptabilisés dans les suffrages exprimés ! na ! Comprendrez vous enfin ? il vous faudrait connaître encore la différence entre pourcentage de votants et les suffrages exprimés , et ça a pas l'air d'être votre cas ..

56. 03/03/2012 17:23 - Chalomov

ChalomovAh tous ces Révolutionnaires de salon ,qui s'écharpent pour savoir qui c'est qui va mieux les manger -eux les petits chaperons rouges et blancs - en se déguisant en Grand mère :Sarko ou Hollande ??
Mais dites, Vous êtes vraiment amortis à ce point, petits vieux avant l'âge pour continuer à voter pour ces pantins bien huilés , l'un ou l'autre ? Vous avez pas envie d'essayer autre chose ,une autre vision en dehors de vos conformisme glaiseux ,de l'Angsoc en gélules , des gens qui vous prennent pour des minables manipulables à merci ,depuis 30 ans et mèche ? ?
Moi j'essaierai Marine ! je le dis puisque personne l'ose , et fait dans ses falzards rien qu'à prononcer son prénom ! Et si elle se plante et bien j'irai aussi planter mes choux ailleurs ! Ou bien elle réussit ,ou bien donnez ce monde à Mao Tsé Toung ,comme disait Kérouac !

57. 14/05/2012 10:34 - Bak

BakET HOP, des faits rien que des faits !

CQFD : le Nain a perdu car il a oublié qu'en France les élections se gagnent au centre...'même erreur que Chirac en 88 (commises sur les mêmes conseils éclairés du Frère Guéant, qui à l'époque déjà œuvrait dans l'ombre sans mandat électif, et parlait à l'oreille de Pasqua...).

Plutôt que d'aller racoler les fachos (dont le vote lui était de toutes façons acquis) il aurait mieux fait de parler aux modérés, c'était chez Bayrou que se trouvaient les quelques voix qui lui ont manqué...

Ring 2012
Philippe Bilger par Philippe Bilger

Ancien avocat général près la cour d'appel de Paris, écrivain. Ring wall of fame.

Dernière réaction

Bien sur qu'ils le souhaitent ! Le Pen au second tour c'est la victoire assurée pour son adversaire ! Le SEUL qui est sûr de gagner au second tour quel(le) que soit le(la) canbdidat(e) en...

bak16/01/2012 21:19 bak
Tout sur
Articles les plus lus
  • Les excuses publiques de Causeur à David SerraLes excuses publiques de Causeur à David Serra

    Publié sur Causeur.fr le 11 décembre 2013, un an après le conflit entre l'auteur de Satellite Sisters et l'éditeur. Les éditions Ring annoncent à leur tour la fin du contentieux avec Maurice...

  • Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?

      On en a tous assez de prendre connaissance dans les médias déchaînés des énièmes rebondissements de l'affaire... qui semble ne jamais vouloir se terminer. De loin, du Zimbabwe par exemple,...

  • Droit de réponse aux désinformations de Maurice DantecDroit de réponse aux désinformations de Maurice Dantec

    [ Addenda du 11 décembre 2013 :Les excuses publiques du Magazine Causeur à David Serra : http://www.causeur.fr/nos-excuses-a-david-serra-et-aux-editions-ring,25362David Serra et les éditions Ring...

  • Réflexions sur la tuerie antijuive de ToulouseRéflexions sur la tuerie antijuive de Toulouse

    (propos recueillis par Christophe Ono-dit-Biot) pour Le Point, 22 mars 2012, pp. 54-57 ; texte publié avec quelques coupes sous le titre : « Israël joue le rôle du diable ». Cet entretien a...

  • A l’école de l’antimodernitéA l’école de l’antimodernité

    Puisque nous sommes en début d’année, puisque cette année sera politique ô combien, puisque, on me permettra cette très vaniteuse remarque, ma troisième saison au Ring commence aujourd’hui,...

  • Le superbe top 50 des FrançaisLe superbe top 50 des Français

    Puisqu'on vous dit que vous les aimez. "TOP 50 : contre la crise, rire, métissage et proximité", voilà comment on nous présente le "sondage-événement" du JDD,...

  • Rachida Dati creuse son FillonRachida Dati creuse son Fillon

    Que le Premier ministre me pardonne ce jeu de mots sur son nom pour le titre de ce billet mais il est vrai qu'il convient de ramener à sa juste mesure la guerre que depuis quelque temps Rachida Dati...

  • Sécurité routière : l'arnaque extra-largeSécurité routière : l'arnaque extra-large

    Puisque dans ce domaine, la répression règne sans partage sur la prévention, sans que ça n'indigne personne, pas même Stéphane Hessel. Rééquilibrons les choses en faisant un peu de...

  • Poudlard for everPoudlard for ever

     A Raphaël Juldé, dernier arrivé à Poudlard mais premier reçu aux buses et aux aspics (maison Poufsouffle), et qui, d’après le professeur Trelawney rencontrera plus tôt qu’il ne le croit...

  • Rokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumainRokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumain

    « Non seulement les races n’existent pas, mais en plus, elles sont toutes égales » (proverbe de Jalons)Je viens de finir Racisme : mode d’emploi de Rokhaya Diallo, et je sais désormais que je...

  • Séduction du conspirationnisme : Umberto EcoSéduction du conspirationnisme : Umberto Eco

    Entretien avec Pierre-André Taguieff (propos recueillis par Paul-François Paoli)Philosophe, politologue en historien des idées, Pierre-André Taguieff, qui prépare un nouveau livre sur les...

  • Faces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rockFaces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rock

    Foi profonde, révélation, référence culturelle inévitable, sujet de plaisanterie, de provocation, démarche commerciale, la figure, ou plutôt Les figures du Christ sont une source...

  • In Xto Rege : à la recherche du Jésus historiqueIn Xto Rege : à la recherche du Jésus historique

    Le premier thema Ring 2011 se déploiera sur neuf textes articulés autour des questions centrales posées par la matérialité de Jésus de Nazareth, la Passion, les reliques, leurs valeurs...

  • Le suaire de Manoppello révèle le visage du ChristLe suaire de Manoppello révèle le visage du Christ

    On connaît le linceul de Turin, ce grand morceau de lin sur lequel l’image du corps entier du Christ mort est incrustée. On connaît l’histoire de la photographie de 1898 révélant que...

  • Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?

    Le texte qui prévoyait de légaliser l'euthanasie, examiné mardi au sénat, a été supprimé par deux amendements. S'il y avait bien quelque chose à supprimer, c'était ce texte, n’importe...

  • Céline rattrapé par la mémoireCéline rattrapé par la mémoire

    Sors d'ici, Louis-Ferdinand ! La République a choisi : l'ignoble sera au dessus du grand, pour l'éternité. Il ne faut pas célébrer le génie, parce qu'il est parfois antisémite. Oui, Céline...

  • Chemins de traversChemins de travers

    « Voici un étrange monstre », aurait (re)dit Corneille. La pièce que nous donne à lire Ariane Chemin dans son article sur le souper Houellebecq-Sarkozy du 14 novembre, pour être somme toute...

  • "Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe.""Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe."

    Biographe de Bashung, chroniqueur historique des Inrockuptibles, l'écrivain Marc Besse est aussi l'un des rares spécialistes de Noir Désir. Proche du groupe, cet écorché vif ne pouvait rester...

  • Cantona : quand wall street veut casser la banqueCantona : quand wall street veut casser la banque

    Cantona, qui envisage désormais la lucarne de l'Elysée, avait créé la polémique en 2011 avec sa première tentative de "révolution". Retour, avec Laurent Obertone, sur le premier coup de poker...

  • Quelques traces de rouge à lèvres…Quelques traces de rouge à lèvres…

    Et si Alain Bashung avait trouvé dans l’art de la reprise, un sens pour sa propre musique ? Voilà la relecture de l’œuvre que propose « Osez Bashung », un double album compilatoire qui met...

  • Teresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent GallaireTeresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent Gallaire

    Ancien bras droit d'Antoine Gallimard, Teresa Cremisi est depuis 2005 PDG de Flammarion. Éditrice de Michel Houellebecq, la numéro 2 du groupe Corriere Della Sera répond aux questions soulevées...

  • Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"

    Précisions : sur qui s’appuyer pour faire la révolution ?Comme dernier avatar après bien d’autres (on le verra plus bas), le bas clergé académique, tendance « sociologie critique », nous...

Offrez-vous La France orange mécanique