Sur le RING

Le pouvoir des Guignols de l´info

SURLERING.COM - FRANCE - par Fabrice Trochet - le 18/04/2002 - 0 réactions - Facebook Twitter Wikio print.jpg, 760B

magazine lidealisteLes guignols de l'info est l' émission  phare de canal+. D'une durée de  10 minutes, elle imite un journal télé présenté par PPD où des marionnettes, caricatures de personnalités célèbres, sont mis en scène. Les guignols reprennent chaque soir quelques titres de l'actualité et  profitent de cette espace de liberté pour se moquer d'à peu près tout : les chanteurs, la télé, la puissance américaine  et nos hommes politiques... Leur impact est si important que des expressions entendues à cette émission  sont par la suite répétées partout tels que: "A l'insu de mon plein gré",  "Travailleurs, travailleuses, on vous ment on vous exploite..." , "Ah que coucou"... 

Les guignols ont leurs "têtes de turcs" sur lesquelles ils s'acharnent sans raison : Guillaume Durand, Francis Cabrel ,Virenque , Jean-Louis Murat, etc. Guillaume Durand a essuyé en direct, deux ans durant, les sarcasmes des marionnettes. Délivré de ces fonctions, il se décide à parler  « Ces soi-disant dénonciateurs du libéralisme sont la Pravda de la chaî­ne. Ils tirent sur des ambulances - Richard Viren­que - mais n'év­oquent pas les né­gociations de leur chaîne avec Mur­doch! Je ne règle pas mes comptes avec Canal, mais avec ces types qui se planquent derrière des marionnettes pour faire régner l'empire de la non-réflexion et du pou­jadisme branché. Avec, en plus, le soutien géné­ralisé de la presse.»

Au début de l'année 2000, ils ont joué un gros coup d'esbroufe en répétant qu'ils arrêtaient cette émission .Yves Le Rolland, le producteur, martèle : " On n'a jamais décidé d'arrêter. Il ne faut pas faire d'amalgame entre les auteurs et les marionnettes. Les Guignols de l'info, c'est de la fiction. »  La toute-puissance des guignols s'est révélée au grand jour. On a ressassé cet événement dans tous les médias.

1995 : Les guignols de l'Info sont au sommet de leur gloire. Chirac est bas dans les sondages. Trahie de toutes parts, les guignols vont rehausser son image en le présentant  comme quelqu'un de sympa, comprenant les problèmes de  français  avec le slogan désormais  célèbre: "manger des pommes". 

2002 :Chirac est assez haut dans les sondages. La dernière trouvaille des guignols consiste à affubler Jacques Chirac du sobriquet de super-menteur. Il vient à la rescousse de tous ceux qui sont incapables de répondre aux questions embarrassantes. « La photo avec Schuller, c'était un montage ! Et La rencontre  en 1988 avec Le Pen, je ne pouvais pas le rencontrer puisque je vivais dans la station Mir. » Et hop ! Ces fiers propos tenus, l'homme volant disparaît aussi vite qu'il apparaît. La photo avec Shuller et la rencontre avec Le Pen, elle-même confirmée par l'intéressé et aussi  par Pasqua ne l'ont pas aidé. Cette image de « super menteur » commence à se répandre dans les esprits, et à coller à la peau du président.

Les guignols ont un impact considérable sur la jeunesse comme on a pu le constater lors du déplacement de Chirac au Val Fourré où il a été accueilli avec quelques crachats et beaucoup de "super menteur". Beaucoup ne font plus la différence entre la réalité et le spectacle de ces marionnettes.  Hélas même nos hommes politiques succombent aux guignols. Ils  sont au cœur du spectacle de ces élections présidentielles. Ainsi les candidats de la LCR et du FN utilisent le sobriquet de super menteur afin de désigner Chirac. Ces deux hommes politiques se prennent-ils, eux aussi pour des guignols ? 

Le droit a la caricature et au devoir d'impertinence est inaliénable ; cela fait partie de la liberté d'expression. Que les facéties d'un  personnage de latex et de son double « super menteur » soient devenus des faits de campagne n'est pas nécessairement un signe de vitalité démocratique. Ils révèlent plutôt le vide sidéral du débat politique.

Fabrice Trochet



Soyez le premier à réagir

Ring 2012 Tout sur
Articles les plus lus
  • Les excuses publiques de Causeur à David SerraLes excuses publiques de Causeur à David Serra

    Publié sur Causeur.fr le 11 décembre 2013, un an après le conflit entre l'auteur de Satellite Sisters et l'éditeur. Les éditions Ring annoncent à leur tour la fin du contentieux avec Maurice...

  • Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?

      On en a tous assez de prendre connaissance dans les médias déchaînés des énièmes rebondissements de l'affaire... qui semble ne jamais vouloir se terminer. De loin, du Zimbabwe par exemple,...

  • Droit de réponse aux désinformations de Maurice DantecDroit de réponse aux désinformations de Maurice Dantec

    [ Addenda du 11 décembre 2013 :Les excuses publiques du Magazine Causeur à David Serra : http://www.causeur.fr/nos-excuses-a-david-serra-et-aux-editions-ring,25362David Serra et les éditions Ring...

  • Réflexions sur la tuerie antijuive de ToulouseRéflexions sur la tuerie antijuive de Toulouse

    (propos recueillis par Christophe Ono-dit-Biot) pour Le Point, 22 mars 2012, pp. 54-57 ; texte publié avec quelques coupes sous le titre : « Israël joue le rôle du diable ». Cet entretien a...

  • A l’école de l’antimodernitéA l’école de l’antimodernité

    Puisque nous sommes en début d’année, puisque cette année sera politique ô combien, puisque, on me permettra cette très vaniteuse remarque, ma troisième saison au Ring commence aujourd’hui,...

  • Le superbe top 50 des FrançaisLe superbe top 50 des Français

    Puisqu'on vous dit que vous les aimez. "TOP 50 : contre la crise, rire, métissage et proximité", voilà comment on nous présente le "sondage-événement" du JDD,...

  • Rachida Dati creuse son FillonRachida Dati creuse son Fillon

    Que le Premier ministre me pardonne ce jeu de mots sur son nom pour le titre de ce billet mais il est vrai qu'il convient de ramener à sa juste mesure la guerre que depuis quelque temps Rachida Dati...

  • Sécurité routière : l'arnaque extra-largeSécurité routière : l'arnaque extra-large

    Puisque dans ce domaine, la répression règne sans partage sur la prévention, sans que ça n'indigne personne, pas même Stéphane Hessel. Rééquilibrons les choses en faisant un peu de...

  • Poudlard for everPoudlard for ever

     A Raphaël Juldé, dernier arrivé à Poudlard mais premier reçu aux buses et aux aspics (maison Poufsouffle), et qui, d’après le professeur Trelawney rencontrera plus tôt qu’il ne le croit...

  • Rokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumainRokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumain

    « Non seulement les races n’existent pas, mais en plus, elles sont toutes égales » (proverbe de Jalons)Je viens de finir Racisme : mode d’emploi de Rokhaya Diallo, et je sais désormais que je...

  • Séduction du conspirationnisme : Umberto EcoSéduction du conspirationnisme : Umberto Eco

    Entretien avec Pierre-André Taguieff (propos recueillis par Paul-François Paoli)Philosophe, politologue en historien des idées, Pierre-André Taguieff, qui prépare un nouveau livre sur les...

  • Faces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rockFaces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rock

    Foi profonde, révélation, référence culturelle inévitable, sujet de plaisanterie, de provocation, démarche commerciale, la figure, ou plutôt Les figures du Christ sont une source...

  • In Xto Rege : à la recherche du Jésus historiqueIn Xto Rege : à la recherche du Jésus historique

    Le premier thema Ring 2011 se déploiera sur neuf textes articulés autour des questions centrales posées par la matérialité de Jésus de Nazareth, la Passion, les reliques, leurs valeurs...

  • Le suaire de Manoppello révèle le visage du ChristLe suaire de Manoppello révèle le visage du Christ

    On connaît le linceul de Turin, ce grand morceau de lin sur lequel l’image du corps entier du Christ mort est incrustée. On connaît l’histoire de la photographie de 1898 révélant que...

  • Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?

    Le texte qui prévoyait de légaliser l'euthanasie, examiné mardi au sénat, a été supprimé par deux amendements. S'il y avait bien quelque chose à supprimer, c'était ce texte, n’importe...

  • Céline rattrapé par la mémoireCéline rattrapé par la mémoire

    Sors d'ici, Louis-Ferdinand ! La République a choisi : l'ignoble sera au dessus du grand, pour l'éternité. Il ne faut pas célébrer le génie, parce qu'il est parfois antisémite. Oui, Céline...

  • Chemins de traversChemins de travers

    « Voici un étrange monstre », aurait (re)dit Corneille. La pièce que nous donne à lire Ariane Chemin dans son article sur le souper Houellebecq-Sarkozy du 14 novembre, pour être somme toute...

  • "Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe.""Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe."

    Biographe de Bashung, chroniqueur historique des Inrockuptibles, l'écrivain Marc Besse est aussi l'un des rares spécialistes de Noir Désir. Proche du groupe, cet écorché vif ne pouvait rester...

  • Cantona : quand wall street veut casser la banqueCantona : quand wall street veut casser la banque

    Cantona, qui envisage désormais la lucarne de l'Elysée, avait créé la polémique en 2011 avec sa première tentative de "révolution". Retour, avec Laurent Obertone, sur le premier coup de poker...

  • Quelques traces de rouge à lèvres…Quelques traces de rouge à lèvres…

    Et si Alain Bashung avait trouvé dans l’art de la reprise, un sens pour sa propre musique ? Voilà la relecture de l’œuvre que propose « Osez Bashung », un double album compilatoire qui met...

  • Teresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent GallaireTeresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent Gallaire

    Ancien bras droit d'Antoine Gallimard, Teresa Cremisi est depuis 2005 PDG de Flammarion. Éditrice de Michel Houellebecq, la numéro 2 du groupe Corriere Della Sera répond aux questions soulevées...

  • Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"

    Précisions : sur qui s’appuyer pour faire la révolution ?Comme dernier avatar après bien d’autres (on le verra plus bas), le bas clergé académique, tendance « sociologie critique », nous...

Offrez-vous La France orange mécanique