Sur le RING

La modernisation de la flotte de Blackjack

SURLERING.COM - OUTREMONDE - par Aldo-Michel Mungo - le 09/12/2010 - 0 réactions - Facebook Twitter Wikio print.jpg, 760B

Plus gros avion supersonique au monde le « Cygne Blanc » est, en 1973, la réponse soviétique au B-1A américain qui le devance de 7 ans. Pourtant le Modèle 70 réalise son premier vol le 19 décembre 1981 avant la version B-1B. Mais c’est dès novembre 1981, grâce aux satellites espions, que l’Occident a connaissance du projet et que les premières photos de très mauvaise qualité commencent à circuler ; ce qui aura comme conséquence de relancer la course aux armements. Le Tu-160 est beaucoup plus lourd que le B-1B, plus rapide et emporte plus d’armements. Il est également plus discret et disposerait de meilleurs équipements ECM (Electronic Countermeasure). Son équipage se compose de deux pilotes, un navigateur/bombardier et un opérateur des systèmes défensif.




Il est conçu pour pénétrer les défenses nord-américaines en seconde frappe nucléaire. Son équipement électronique comprend un radar de suivi de terrain, un système Glosnass (le GPS russe), et des systèmes défensifs. L’avion est construit essentiellement avec des alliages de titane, d’aluminium et d'agrégeât fibre-verre-composites soumis à des traitements thermiques.
La production commence en 1984 ; 150 appareils sont prévus, mais l’effondrement des cours du pétrole, seul revenu soviétique, organisé par les Saoudiens et l’administration Reagan assèche les finances de l’Urss qui consacre 40% de son budget à l’effort militaire. A l’arrêt de la production, fin 1992, seuls 36 exemplaires (dont 2 prototypes) auront été assemblés.
Les escadrilles commencent à être formées en mai 1987,  19 avions servent dans le 184ème régiment de l'air en Ukraine ; après l'éclatement de l'URSS, fin 1991, ces avions deviennent ukrainiens ce qui va provoquer un contentieux grave avec la Russie et une inquiétude croissante en Occident. Face à la pression de l’Otan, l’Ukraine renonce à son statut de puissance nucléaire et en 1999, en paiement de sa dette de gaz (déjà), restitue à la Russie 8 appareils, détruisant les autres, dont le dernier en février 2001.

Début 1995, les Russes recréent une unité d’active avec 5 appareils sur la base d’Engels, c’est là que les anciens ukrainiens seront intégrés plus tard; les autres appareils sont dans un piteux état et cannibalisés. Les Blackjack sont affectés au 121ème Régiment de bombardiers lourds de la 22ème division de la Garde appartenant à la 37ème Armée aérienne ; cette 22ème division comporte également le 184ème régiment où volent les Tu-95MS Bear H. Sont rattachées à la 37ème Armée de l’air quatre autres divisions équipées de Tu-22M3 Backfire C.

Ce sont les années noires de l’Armée de l’air russe ; celles où les pilotes volent moins de 10 heures par an faute d’argent pour le carburant ; alors que le pétrole qui coule à flot enrichi des parvenus. L’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine va donner une nouvelle orientation. La remise en état de la flotte est décidée et un contrat est accordé à la société KAPO (Kazan Aircraft Production Organisation). Mais les principaux sous-traitants ont disparu et pour procéder aux réparations, il faut récupérer les pièces sur les carcasses, dont 4 sont entreposées à Joukovski. En mai 2000 un quinzième Blackjack est déclaré opérationnel. La décision est prise de relancer la production et de moderniser l’ensemble de la flotte. L'amélioration doit porter principalement sur l'équipement électronique, de nouveaux systèmes de navigation et d’acquisition de cibles ainsi que l’amélioration de l’autoprotection, du rayon d’action et de l’autonomie. Ils doivent également acquérir la capacité de tirer de l’armement conventionnel non-nucléaire. Il faut aussi intégrer les nouveaux missiles de croisière Kh-101 et 102 (nucléaire) qui remplacent les Kh-55 (AS-15 Kent). L’objectif est de moderniser 2 à 3 anciens appareils tous les ans et d’en construire un nouveau également tous les ans pour atteindre 30 appareils opérationnels à l’horizon 2025. Mais en réalité la Russie tente de remettre en état les appareils qui pourrissent depuis des années. L’usine de Kazan est incapable de relancer, après 15 ans d’arrêt, la production d’avions neufs. En 2003, l’inventaire retombe à 14 appareils après un crash qui survient durant un vol d’entraînement et qui détruit entièrement un avion. En avril 2008 puis en avril 2009 deux nouveaux Blackjack rejoignent la base d’Engels, ce sont des appareils anciens remis en état. L’objectif réel de l’Etat-major russe est d’obtenir 20 appareils modernisés d’ici 2015 de sorte qu’ils puissent assurer les missions dans l’attente du bombardier stratégique de nouvelle génération dont l’étude a été lancée.

C’est le bureau d’études Tupolev qui a été chargé de développer le projet PAK-AD pour l’aviation stratégique russe. Le groupe était le seul candidat pour le développement de ce nouvel appareil d’ici 2015. Ce projet avait déjà été annoncé en avril 2007 et le choix de Tupolev n’est pas une surprise étant donné que le groupe a réalisé la majeure partie des bombardiers russes Tu-22, Tu-95, Tu-22M et Tu-160.

Aldo Michel Mungo





Soyez le premier à réagir

Ring 2012
Aldo-Michel Mungo par Aldo-Michel Mungo

Universitaire, analyste en géostratégie Directeur de la rédaction du magazine militaire Carnets de Vol.

Tout sur
Articles les plus lus
  • Les excuses publiques de Causeur à David SerraLes excuses publiques de Causeur à David Serra

    Publié sur Causeur.fr le 11 décembre 2013, un an après le conflit entre l'auteur de Satellite Sisters et l'éditeur. Les éditions Ring annoncent à leur tour la fin du contentieux avec Maurice...

  • Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?

      On en a tous assez de prendre connaissance dans les médias déchaînés des énièmes rebondissements de l'affaire... qui semble ne jamais vouloir se terminer. De loin, du Zimbabwe par exemple,...

  • Droit de réponse aux désinformations de Maurice DantecDroit de réponse aux désinformations de Maurice Dantec

    [ Addenda du 11 décembre 2013 :Les excuses publiques du Magazine Causeur à David Serra : http://www.causeur.fr/nos-excuses-a-david-serra-et-aux-editions-ring,25362David Serra et les éditions Ring...

  • Réflexions sur la tuerie antijuive de ToulouseRéflexions sur la tuerie antijuive de Toulouse

    (propos recueillis par Christophe Ono-dit-Biot) pour Le Point, 22 mars 2012, pp. 54-57 ; texte publié avec quelques coupes sous le titre : « Israël joue le rôle du diable ». Cet entretien a...

  • A l’école de l’antimodernitéA l’école de l’antimodernité

    Puisque nous sommes en début d’année, puisque cette année sera politique ô combien, puisque, on me permettra cette très vaniteuse remarque, ma troisième saison au Ring commence aujourd’hui,...

  • Le superbe top 50 des FrançaisLe superbe top 50 des Français

    Puisqu'on vous dit que vous les aimez. "TOP 50 : contre la crise, rire, métissage et proximité", voilà comment on nous présente le "sondage-événement" du JDD,...

  • Rachida Dati creuse son FillonRachida Dati creuse son Fillon

    Que le Premier ministre me pardonne ce jeu de mots sur son nom pour le titre de ce billet mais il est vrai qu'il convient de ramener à sa juste mesure la guerre que depuis quelque temps Rachida Dati...

  • Sécurité routière : l'arnaque extra-largeSécurité routière : l'arnaque extra-large

    Puisque dans ce domaine, la répression règne sans partage sur la prévention, sans que ça n'indigne personne, pas même Stéphane Hessel. Rééquilibrons les choses en faisant un peu de...

  • Poudlard for everPoudlard for ever

     A Raphaël Juldé, dernier arrivé à Poudlard mais premier reçu aux buses et aux aspics (maison Poufsouffle), et qui, d’après le professeur Trelawney rencontrera plus tôt qu’il ne le croit...

  • Rokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumainRokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumain

    « Non seulement les races n’existent pas, mais en plus, elles sont toutes égales » (proverbe de Jalons)Je viens de finir Racisme : mode d’emploi de Rokhaya Diallo, et je sais désormais que je...

  • Séduction du conspirationnisme : Umberto EcoSéduction du conspirationnisme : Umberto Eco

    Entretien avec Pierre-André Taguieff (propos recueillis par Paul-François Paoli)Philosophe, politologue en historien des idées, Pierre-André Taguieff, qui prépare un nouveau livre sur les...

  • Faces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rockFaces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rock

    Foi profonde, révélation, référence culturelle inévitable, sujet de plaisanterie, de provocation, démarche commerciale, la figure, ou plutôt Les figures du Christ sont une source...

  • In Xto Rege : à la recherche du Jésus historiqueIn Xto Rege : à la recherche du Jésus historique

    Le premier thema Ring 2011 se déploiera sur neuf textes articulés autour des questions centrales posées par la matérialité de Jésus de Nazareth, la Passion, les reliques, leurs valeurs...

  • Le suaire de Manoppello révèle le visage du ChristLe suaire de Manoppello révèle le visage du Christ

    On connaît le linceul de Turin, ce grand morceau de lin sur lequel l’image du corps entier du Christ mort est incrustée. On connaît l’histoire de la photographie de 1898 révélant que...

  • Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?

    Le texte qui prévoyait de légaliser l'euthanasie, examiné mardi au sénat, a été supprimé par deux amendements. S'il y avait bien quelque chose à supprimer, c'était ce texte, n’importe...

  • Céline rattrapé par la mémoireCéline rattrapé par la mémoire

    Sors d'ici, Louis-Ferdinand ! La République a choisi : l'ignoble sera au dessus du grand, pour l'éternité. Il ne faut pas célébrer le génie, parce qu'il est parfois antisémite. Oui, Céline...

  • Chemins de traversChemins de travers

    « Voici un étrange monstre », aurait (re)dit Corneille. La pièce que nous donne à lire Ariane Chemin dans son article sur le souper Houellebecq-Sarkozy du 14 novembre, pour être somme toute...

  • "Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe.""Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe."

    Biographe de Bashung, chroniqueur historique des Inrockuptibles, l'écrivain Marc Besse est aussi l'un des rares spécialistes de Noir Désir. Proche du groupe, cet écorché vif ne pouvait rester...

  • Cantona : quand wall street veut casser la banqueCantona : quand wall street veut casser la banque

    Cantona, qui envisage désormais la lucarne de l'Elysée, avait créé la polémique en 2011 avec sa première tentative de "révolution". Retour, avec Laurent Obertone, sur le premier coup de poker...

  • Quelques traces de rouge à lèvres…Quelques traces de rouge à lèvres…

    Et si Alain Bashung avait trouvé dans l’art de la reprise, un sens pour sa propre musique ? Voilà la relecture de l’œuvre que propose « Osez Bashung », un double album compilatoire qui met...

  • Teresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent GallaireTeresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent Gallaire

    Ancien bras droit d'Antoine Gallimard, Teresa Cremisi est depuis 2005 PDG de Flammarion. Éditrice de Michel Houellebecq, la numéro 2 du groupe Corriere Della Sera répond aux questions soulevées...

  • Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"

    Précisions : sur qui s’appuyer pour faire la révolution ?Comme dernier avatar après bien d’autres (on le verra plus bas), le bas clergé académique, tendance « sociologie critique », nous...

Offrez-vous La France orange mécanique