Sur le RING

Israël : le prix de la souveraineté

SURLERING.COM - OUTREMONDE - par Laurent Obertone - le 01/06/2010 - 86 réactions - Facebook Twitter Wikio print.jpg, 760B

Cet "assaut sur une flottille humanitaire", comme disent les journalistes, permet d'abord un constat précieux. À travers l'unanimité soviétique des médias et des politiques, nationaux et internationaux (un tel fait devrait inquiéter tout homme sage), on peut vérifier que le sionisme mondial se porte comme un charme… En effet, tout ce qui est prétendument totalement à la botte du sionisme dégueule depuis deux jours… sur Israël. L'imposteur Alain Soral est bon pour le chômage technique, Dieudonné pour la quenelle. La preuve par Obertone.



Remarquable aussi, le traitement médiatique de l'affaire. D'un côté, les militaires, le raid, l'assaut, la guerre… De l'autre, les humanitaires, les gentils, la paix…

Sur Europe 1, El Kabach joue les inquisiteurs. Son entretien avec l'ambassadeur d'Israël rappelle vaguement l'émission Le maillon faible. El Kabach atomise son malheureux invité. Le journaliste objectif condamne le blocus, l'attaque, l'armée, le pays, tout… Une rapide revue de presse montre que les médias (n'étaient-ils pas à la solde d'un pouvoir judéo-israëlo-sioniste pour les Soralo-Dieudo-Meyssanmaniaques ?) étripent Israël sans autre forme de procès. Pour eux, nul besoin de preuves. Ce sont des journalistes rigoureux, objectifs. Bref, des journalistes d'information, pas d'opinion (il faut s'en convaincre).

Il suffit de placer "humanitaire" et "assaut" dans une phrase (d'autant plus qu'il y avait aussi les mots "pro-palestiniens" et "israéliens" en opposition dans cette même phrase) pour que le jugement soit rendu : Israël est un bourreau qui met l'humanisme au bucher.

Dans le rôle de Jeanne d'Arc (mais une Jeanne d'Arc sympa, tolérante, ouverte d'esprit), c'est l'association islamiste turque, qui n'est pas seule. On nous parle aussi de personnalités, journalistes, écrivains, députés, etc. En clair, c'était le Fouquet's et Bobigny, main dans la main, une fois de plus, les bobos et les islamistes. En somme, si l'on en croit la presse, cette association islamiste turque (et son orchestre européen) n'a pas violé un blocus d'un pays en état de guerre, mais a simplement fait preuve d'humanité, en apportant à boire et à manger aux malheureux opprimés. Cette association islamiste turque n'a pas non plus été malveillante à l'égard des militaires (débarqués pour un simple arraisonnement), mais a simplement fait preuve de courage, en luttant à armes inégales contre les agresseurs de Tsahal. Et en dernier recours, même si les journalistes reconnaissent que l'accueil réservé aux militaires était plutôt enthousiaste (à grands coups de barres de fer), les médias affirment que la "violence" de Tsahal est disproportionnée. Neuf morts, c'est un cas de disproportion majeure, ma bonne dame.

Vraiment ?

La vidéo fournie par Tsahal est intéressante. On peut trouver tout ce que l'on veut à redire sur la méthode purement militaire de l'opération. N'empêche, les faits sont têtus, gravés dans le marbre numérique d'Internet.




On peut nettement y voir une foule d'humanitaires "pacifistes et sans armes" qui tabassent à coups de barres de fer un militaire à terre, alors qu'un de ses camarades est balancé par dessus le bastingage. Deux autres militaires sont blessés par balles. Des armes sont retrouvées sur le bateau.

Les militaires ont gouté à l'accueil pacifiste et tolérant des nouveaux humanitaires. À l'image de ces manifestations spontanées pro-palestiniennes, derrière des drapeaux algériens, turcs, marocains, tunisiens, qui ont fini par s'en prendre aux CRS (sans doute un peu sionistes sur les bords) pour bien montrer qu'ils étaient non-violents.

Le point d'orgue de ce hululement médiatique : voilà que ces messieurs les condamneurs "exigent" la libération immédiate des interpellés. C'est la demande la plus délirante qui soit. Vivement que l'on interroge ces fameux français qui étaient sur le bateau… Juste pour voir. Les six navires n'ont pas respecté la loi israélienne, transportaient des armes, et certains passages ont attaqué des militaires… Et Israël devrait s'humilier en les relâchant, avec ses excuses ?

Résumons.


Des gens espèrent débarquer de la marchandise dans un pays souverain en état de guerre, en méprisant un blocus bi-national, sans aucune autorisation et sans se soumettre au moindre contrôle ? Faut vraiment avoir le cerveau de Clotilde Reiss…

Quelle est la solution pour les autorités ? N'ont-ils pas le droit d'arraisonner les navires qui violent leurs lois ? Sont-ils donc contraints à escorter les humanitaires là où ils veulent pour les laisser faire ce qu'ils veulent ? N'ont-ils pas le droit de réagir s'ils sont attaqués ? La guerre existe, messieurs les bisounours, et certains ont encore le courage de la regarder en face et d'y répondre. Oui, il y a eu neuf morts. Quand on cherche le feu, on se brûle. C'est même comme cela qu'on apprend. On aurait bien voulu voir les journalistes et les politiques qui "condamnent" à la place des condamnés, sur ce navire, au milieu de la foule.

Les faits sont présentés de manière à faire porter le chapeau à Israël. Qui viole la loi ? Qui refuse d'obéir aux recommandations des militaires ? Qui attaque qui ? C'est de la légitime défense, force est restée à la loi. Si les humanitaires ne jouent pas aux héros, comme sur les cinq autres navires, rien ne dégénère. 





Seulement voilà, l'humanitaire, c'est le Bien. Tout ce qui s'y oppose est forcément symbole de Mal. Israël, c'est le Diable. La classe médiatique et l'ensemble des gouvernements du monde nous apprennent à quel point l'humanitaire est sacré. Au delà de la souveraineté d'un État. Au delà du droit de son peuple.

La sacralisation de ces missions conduit à toutes les aberrations possibles. Au nom de l'humanisme, il existerait une classe de citoyens "du monde", les humanitaires, supérieurs à toutes les lois des peuples, qui peuvent faire ce que bon leur semble ou bon leur semble ?

L'Arche de Zoé a montré les limites de la chose… Les humanitaires de Gaza, on n'ose à peine imaginer jusqu'où ils seraient capables d'aller si on les laissait faire.

Ce néo-colonialisme aussi bien physique que moral, protégé par toutes les officines supra-nationales (et par les médias, tout aussi supra-nationaux) prétend imposer sa propre loi universelle partout, en affichant la conviction pour le moins modeste et humaniste que ce sont eux qui ont raison en tout, et que par conséquent le monde entier doit se plier à leurs paroles divines.

Pour ce qui est de la légitimité, elle a été gagnée à grands coups de sacs de riz par des French doctor et autres simples d'esprits, tantôt pour se construire médiatiquement, tantôt pour détruire des pays.

"Rien n'est humain contre l'humanisme. Mais rien n'est inhumain comme l'humanitarisme", disait Léon Daudet.

Cette affaire, même si elle démontre de façon éclatante que le sionisme se limite à Israël, est tout de même exploitée sans retenue aucune par les bouffeurs de Juifs habituels. Ali Khamenei se permet même de déclarer que le "sionisme est le nouveau visage du fascisme". À lire la délirante unanimité de ceux qui condamnent "l'attaque", on est en droit de se demander où est le fascisme.

Tsahal a démontré que la loi d'un pays pouvait encore être au dessus de l'amour, du pacifisme, de l'émotion, des flottilles humanitaires, du progressisme et du langage floral. Les militaires israéliens ont montré à la face du monde qu'ils n'étaient pas des CRS français, simplement faits pour présenter leur bouclier à des agresseurs sacrés, parce que matériellement plus faibles mais spirituellement plus "riches".

Tsahal a aussi donné une juste idée du prix de sa souveraineté. C'est très cher, et beaucoup d'États, à en croire leurs communiqués officiels, ont manifestement décidé de brader tout ça.

Laurent Obertone



Toutes les réactions (86)

1. 01/06/2010 19:59 - christophe

christopheUn commentaire de RUE89, très interressant !

"Thibaud, je vais essayer de vous répondre calmement (même si vous semblez chercher le conflit)

Vous dites dans vos commentaires que ce sont les pro-palestiniens qui ont cherché la merde puisqu'ils ont accueilli les israéliens avec des barres de fer et non avec le sourire. Les soldats n'avaient pas à "tendre la joue droite".
Mais qui a agressé l'autre ? Qui organise un assaut fusils au poing ? A quel endroit l'altercation a-t-elle lieu ? N'est-ce pas sur le bateau ? C'est là que vous placerez votre argument : c'était pour se défendre ! Oui MAIS on vous dit que le bateau se trouvait dans les eaux internationales (confirmé il y a 1h par l'état Israélien), donc hors de légitimité pour l'armée. Votre argument aurait été plus discutable si cela s'était situé en territoire israélien.

Si demain des individus vous assaillent alors que vous êtes au volant de votre véhicule sur une route publique, et que vous les accueillez non pas avec le sourire mais avec une bate de baseball, et qu'eux ripostent avec un fusil, vous vous sentiriez agresseur ? S'il se trouve que vous êtes dans leur jardin, alors il y aura début de débat, et on trouvera tout de même que l'emploi de fusils dans cette situation est disproportionné.

Arrive votre deuxième argument : oui mais ils les avaient prévenu ! Il y a une différence entre ce qui est légitime et ce que quelqu'un considère/perçoit comme légitime. Suffit-il qu'ils considèrent que ce que j'écris n'est pas légitime pour venir me tuer ? Suffisait-il que Hitler considère que le peuple juif devait être exterminé pour que ce soit légitime ? De la même sorte, il ne suffit pas que Israel décide qu'un convoi humanitaire n'est pas légitime pour porter un assaut, qui plus est HORS de son territoire. Le droit international est au dessus des lois d'Israel, qui viole ce droit. La légitimité a un sens.La menace "ne venez pas sinon je vous tue" n'est pas légitime, vous ne pouvez pas vous baser la dessus pour reprocher à cette flotille de ne pas avoir obéi à ces menaces. Seule une dictature fonctionne de la sorte.

Je doute malheureusement que vous soyez d'humeur assez lucide pour changer vos positions (qui ont l'air motivé par autre chose que l'objectivité), mais bon jai pris plaisir à rédiger cette réponse c'est toujours ça

Je conclu en disant que c'est mon premier post sur ce site, je me suis inscrit grâce à vous !!"

Après ça, parler de souveraineté me parait déplacer. On exerce sa souveraineté sur son territoire, pas sur les eaux internationales...

C'est fou quand même. Il y a des atrocités et simplement pour vous démarquer de la pensée unique, vous dites le contraire, soutener la barbarie et le non-droit car c'est de ça dont il est question

2. 01/06/2010 20:09 - Natasha

NatashaMerci Laurent Obertone pour ce brillant article.
Toda larot lékoulam ché am Israël Haï.

3. 01/06/2010 20:10 - Laurent Obertone

Laurent ObertoneUne simple question : sans intervention de Tsahal, la flotte aurait-elle ou non violé la loi souveraine d'un État en guerre ?
Le problème dans votre démonstration, c'est qu'il ne s'agissait pas de n'importe quel imbécile en voiture circulant sur n'importe quelle route, mais de six navires chargés de matériel (et d'armes, entre autres) qui s'apprêtaient à débarquer sur le sol d'un pays en état de guerre.

Une seconde question, toujours aussi simple : Si les membres de la flotte, en débarquant, avaient reçu le même accueil que celui réservé aux militaires de Tsahal, auraient-ils eu raison de riposter ?

"Qui ont l'air motivé par autre chose que l'objectivité"
Veuillez préciser votre pensée. Je vous assure que je n'ai pas l'arme d'un Juif braquée sur la tempe à l'instant où je vous parle.

4. 01/06/2010 20:15 - Laurent Obertone

Laurent Obertone"On exerce sa souveraineté sur son territoire, pas sur les eaux internationales..."

Et si un missile international est en route, on attend gentiment qu'il atterrisse chez nous pour le détruire ?

5. 01/06/2010 20:15 - Eric

EricObertone à l'ONU !

6. 01/06/2010 20:16 - christophe

christophe"chargés de matériel (et d'armes, entre autres)"

HOU HOU HOU
ILS VONT DETRUIRE ISRAEL AVEC DES SACS DE BILLES ET DES PARASOLS non mais serieusement ?

"Une simple question : sans intervention de Tsahal, la flotte aurait-elle ou non violé la loi souveraine d'un État en guerre ? "
On n'en saura rien. La guerre "préventive" en Iraq a du trouvé grace à vos yeux car c'est exactement le meme principe. Agir avant meme d'etre en légitimité de le faire.

Il aurait pu attendre que les cargos penetrent dans leur eaux territoriales, d'un.
De deux, ils auront pu les bloquer autrement, les empêcher de débarquer sans passer par une hécatombe. Comme bloquer l'accès au port

""Qui ont l'air motivé par autre chose que l'objectivité"
Veuillez préciser votre pensée. Je vous assure que je n'ai pas l'arme d'un Juif braquée sur la tempe à l'instant où je vous parle. "

un commentaire de rue89, comme indiqué en haut. ça ne s'adresse pas à vous. Je ne fais que citer ;)

7. 01/06/2010 20:24 - christophe

christophe"On exerce sa souveraineté sur son territoire, pas sur les eaux internationales..."

Et si un missile international est en route, on attend gentiment qu'il atterrisse chez nous pour le détruire ? "

C'est différend. Je m'y connais pas vraiment en la question mais en cas de guerre, j'imagine que oui, on n'est plus tenu de respecter la souveraineté d'autrui. Je vous l'accorde.
Cependant ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit !
Une guerre c'est entre deux pays, pas entre des individus et un Etat.
Si un terroriste français s'attaque à Israel, la france et israel ne seront pas en guerre. Donc les lois internationales, le droit, reste en vigueur.

8. 01/06/2010 20:28 - Pims

PimsObertone, tu sais ce que c'est 15 morts ??? Ta famille y serait passé, tu aurais pensé quoi de cette souveraineté ???

9. 01/06/2010 20:29 - addendom

addendomObertone 1 / "pacifistes sans armes" 0.

10. 01/06/2010 20:48 - Evan Ard

Evan ArdMoi, ce que je sais, c'est que si vous me filez un hélicoptère et un Tavor, à plus de 450 coups/minutes, sur un pont de navire où règne un bordel total, face à une foule de plusieurs dizaines d'activistes hystériques, à moi tout seul je suis en mesure de mener un assaut, dans le vrai sens du terme, ou même simplement d'engager une riposte, qui fera bien plus qu'une petite dizaine de morts.

11. 01/06/2010 20:54 - gpcovell

gpcovellJe suis assez d'accord avec une chose dites par les adversaires de Monsieur Obertone: Israël aurait dû attendre que les "gentils pacifistes" (venus livrer des armes à des terroristes...) soit dans leurs eaux territoriales. Sachant la cabale existant conte le "méchant état sioniste" dans les médias - laquelle motive par contrecoup les réactions "pleine de retenue et d'objectivité" de nos politiques, décidément toujours aussi courageux... -, ils auraient pu éviter d'agiter ce drapeau rouge. Maintenant, peut-être se disent-ils qu'au point où on en est, puisque tout le monde a déjà décidé à l'avance et contre toute évidence que c'était eux les méchants, ils n'avaient plus à se gêner... Je ne sais pas.
Tout ce que je sais, c'est que s'ils avaient attendu que les gentils pacifistes amis des terroristes islamistes - venus de Turquie, entre nous soit dit, un pays en voie de dé-laïcisation et d'islamisation rapide -, ils n'auraient pas eu à donner l'assaut. Non, selon les lois internationales, ils auraient pu, en cas - très probable - de non-obéissance à leurs injonctions de faire demi-tour et/ou de se laisser arraisonner, les couler. Tout simplement. Ils ont choisi de ne pas le faire... Ils ne doivent pas être aussi méchants qu'on le dit.
Après, c'est sûr, neuf morts, c'est malheureux. Une mort violente est toujours une défaite pour toute l'humanité (Rôôôh! C'est beau, ce que j'écris!) Mais... Atrocité? Barbarie? Mouais... Alors (sans même évoquer la Shoah) quels mots restent-ils à utiliser si on parle du régime Khmer Rouge, de la Révolution Culturelle Maoïste, du génocide Arménien et j'en passe? Il faudrait mieux modérer ses propos, tout de même; on a beau vivre dans un pays qui n'a plus eu de guerre sur son territoire depuis soixante-cinq ans, il faudrait quand-même réaliser qu'on ne vit pas dans un épisode des Bisounours...
PS: Honnêtement, je ne crois pas être jamais allé sur le site de rue89. Mais ça a l'air intéressant, je vais me rendre compte de ce pas.

12. 01/06/2010 20:57 - Xman

XmanVous allez pas être déçu du voyage, vers rue89, sorte de rue de solférino en ligne.

13. 01/06/2010 21:20 - Evan Ard

Evan ArdMoi je viens de lire l'article de l'Huma, on dirait qu'ils décrivent l'attaque de Dark Vador sur un troupeau d'Ewoks apeurés. Risible.

14. 01/06/2010 21:21 - Marineris

MarinerisTout le drame de l'affaire réside dans le décalage entre le "spectacle" dans lequel vivent les braves touristes de la flotille, et la réalité géopolitique et souveraine à laquelle leur sentimentalisme niais les a amenés à se confronter.

Mais, au-delà du constat -bien dressé par l'article- de la vacuité et de l'odieuse prétention de l'humanitarisme bien pensant (Nous sommes le Bien, écartez-vous), il faut bien avouer que cette opération militaire israélienne est avant tout un fiasco. Parce que rien n'a été retrouvé de compromettant sur ces bateaux (quoi que vous puissiez en dire), parce que 10 morts, dans ces circonstances, c'est 10 morts de trop, parce que tout cela renforce une fois de plus la légitimité du Hamas.

Cette opération s'inscrit d'ailleurs dans la lignée de la guerre contre le Hezbollah, puis de celle contre le Hamas : un semi-échec militaire conduisant au triomphe politique et moral (c'est un comble!) de l'adversaire et à la perte de prestige et de légitimité d'Israël.

Alors, certes, il est important de rappeler à l'Europe postmoderne que le premier but d'un Etat est d'assurer la sécurité de sa population, quitte à sacrifier les vies de quelques idéalistes confondant blocus militaire et opération d'autoréduction au super U du coin. Mais il faut aussi constater que les actions d'Israël depuis quelques années conduisent de moins en moins à améliorer la sécurité de l'Etat, et de plus en plus à renforcer le poids de ses adversaires...

cordialement,
Marineris

15. 01/06/2010 21:24 - pgrosset

pgrossetChampions Tsahal! Les racailles d'islamistes se croient tellement au dessus des lois, que face à Tsahal il leur a été donné une belle occasion d'atterrir!!!
Merci à israel, vous n'etes pas seuls.

16. 01/06/2010 21:37 - Polanskai

Polanskai@evan : "l'Huma, on dirait qu'ils décrivent l'attaque de Dark Vador sur un troupeau d'Ewoks apeurés. Risible. " ! +1!

17. 01/06/2010 21:39 - P.Manoeuvre

P.Manoeuvre1 - Selon le Palestinian Media Watch, Les "humanitaires pacifistes" turcs chantaient à l'unisson sur le bateau: "Khaibar, Khaibar, ô Juifs! L'armée de Mohamed reviendra!" Khaibar est le nom du dernier village juif vaincu par l'armée de Mohamed en 628, ce qui marqua la fin ultime de toute présence juive en Arabie. Ce chant est compris par tous les jihadistes comme un appel à l'éradication totale d'Israel.

2 - La plupart des éditorialistes israéliens, toutes tendances confondues (Yediot Aharonot, Haaretz, Ma'ariv et bien sûr le Jersualemn Post) pensent que la présence de la flottille - aussi appelée "flotille de la liberté" - visait précisément à provoquer une bavure de Tsahal et ainsi d'émouvoir la communauté internationale en vue de forcer Israel à lever le blocus de Gaza. Ce qui veut dire que l'équipage pouvait se composer de martyrs potentiels - ce que certains d'entre eux sont devenus - de jihadistes voulant en découdre et de caméras embarquées en vue du témoignage à charge, en prenant soin de limiter la présence des armes du poing ou d'assaut.

Manoeuvre réussie, au même titre que le blocus que, ne l'oublions pas, recherchait depuis le début le Hamas. Quand ce dernier s'est débarrassé du Fatah par la grâce d'élections achetées et qu'il s'est mis à agresser patiemment Israel pour obtenir ce blocus, c'est parce que depuis le départ, sa stratégie a été de monter l'ensemble des nations contre Israel et que seul un blocus pouvait y parvenir, grâce aux populations gazaouies en demande humanitaire, en réalité otages et victimes de leurs soi-disant défenseurs. C'est la même politique mortifère que celle des talibans retranchés dans les villages derrières femmes et enfants. C'est précisément ce qu'Israel redoutait qu'il a été acculé de faire, quitte à en payer le prix de l'injure des démocraties européennes.

Ces deux raisons à elles seules suffisent à montrer - quel que soit son parti pris - toute la duplicité dont le monde arabe est capable, qu'on en soit fier ou non, et que le répugnant manichéisme que nous servent nos médias européens sur ce conflit depuis des années atteint un nouveau sommet qu'il sera difficile d'égaler dans la malhonnêteté.

18. 01/06/2010 21:41 - Laurent Obertone

Laurent ObertonePims, il faut croire que j'ai de la chance : ma famille n'est pas composée d'humanitaires hystériques.

19. 01/06/2010 21:59 - Carlos

Carlosah ah ah ! Si tu veux te faire Obertone, travaille ta boxe avant de venir ici, rigolo.

20. 01/06/2010 21:59 - Erwan Quemener

Erwan QuemenerTrêve de plaisanterie, face à ces nations puantes du déni de vérité.
Kouchner et Sarkozy, honte à vous.
Israël dernière démocratie au monde.

21. 01/06/2010 22:02 - AvengerRedSix

AvengerRedSixHe bin ... Vivement un article de Dantec sur le sujet. Mon coeur penche du coté israéliens, du coté de ceux qui appliquent les lois de la guerre qui sont les seules valable au XXIe siècle !

22. 01/06/2010 22:15 - Oldman

OldmanIl faut reconnaitre une chose aux pro/humano/palestiniens :

-pour une fois,ils n'ont pas utilisé leurs enfants contre l'armée israélienne.

23. 02/06/2010 00:35 - Orchid

OrchidJe suis on ne peut plus d'accord avec vous cher monsieur Obertone.
Seulement si on commence a ne pas respecter le droit international, c'est un appel a tous les abrutis qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Je pense notamment a la coree du nord qui aime bien faire voler ses missiles pour leur faire prendre l'air.
Et oui, pour detruire un missile il faut attendre qu'il soit au dessus de notre pays.

24. 02/06/2010 01:30 - Max

MaxPlutôt d'accord avec le commentaire n°6. Israël et TSAHAL ont commis une erreur en abordant ces crétins, mi-bobos/mi-jihadistes dans les eaux internationales. Et puis oui, pour l'instant, les seules armes trouvées à bord sont des lances-pierres et des sacs de billes, faut pas déconner non plus. Après si demain ils décident d'atomiser la bande de Gaza, je n'y verrais aucun inconvénient.

25. 02/06/2010 01:39 - Crusader

Crusader"Il faut reconnaitre une chose aux pro/humano/palestiniens : pour une fois, ils n'ont pas utilisé leurs enfants contre l'armée israélienne." C'est inexact . Voir la dame turque et sa poussette complaisamment mise en avant, notamment par TF1.
Une remarque à propos de la question, d'ailleurs sans intérêt, des eaux internationales. En temps de guerre, on n'attend pas d'être dans les eaux internationales pour engager une bataille navale, sinon, on a perdu. Or, Israël est en guerre, ce que se plaît à oublier son plus grand ennemi — juste après l'Islam —, la presse, qui vient d'ôter le keffieh qui masquait son visage.
Au moment où Régis Debray attaque la question depuis le premier étage du Flore, bien à l'abri des roquettes, Israël vient de donner une leçon de réalité à tous ceux qui, entre deux tours à Paris Plage et sur le quai de Jemmapes, s'offrent le frisson de s'acheter une conscience en s'attaquant à un ennemi qui ne leur faire guère courir de danger. Ces braves gens sont moins couillus quand il s'agit de dénoncer la moindre fatwa.
Outre l'antisémitisme qui se lâche vraiment (ça avait commencé à Gaza en janvier 2009), on peut pointer ici la pure haine de soi comme explication majeure. Si l'on exclut la caillera qui descend du 9-3 pour casser du flic et braquer des portables, les manifs ont rassemblé tous les habituels ennemis intérieurs : le facteur et des bobos névrosés, à la recherche d'une cause pas trop risquée à défendre. De quoi illustrer les mots de TS Eliot: "They constantly try to escape From the darkness outside and within By dreaming of systems so perfect that no one will need to be good." (Les hommes s'efforcent en permanence d'échapper aux ténèbres qui sont autour d'eux et en eux en rêvant de systèmes si parfaits que plus personne n'aura à être bon.")
Leur postulat : seules les âmes immaculées, peuvent s'attaquer à Israël (Seul Dieu peut punir Israël). Donc, si j'ose attaquer Israël, je suis une belle âme.
Qu'ils retournent s'acheter du café équitable chez Collette.
Ce qui est rassurant, c'est de voir un pays qui n'est pas paralysé par la peur, ose se défendre, attend la prochaine flottille chargée d'humanité et de provocation de pied ferme, même si Bernard Kouchner en personne est attaché à la proue du navire amiral...

26. 02/06/2010 01:54 - JD

JDSouverain des eaux internationales?

27. 02/06/2010 02:53 - Eurabia founoune

Eurabia founouneKouchner et Sarkozy font le choix du pétrole copain, de l'islam de France thé allah menthe, donc Israël pas couscous.

Pour se faire manger en tajine par les islamos, la condition c'est être halal !

La grande bouffe mondialisée sera 100 % certifié halal...

28. 02/06/2010 06:04 - ronan muel

ronan muelD'accord sur le fait que les soldats ont reçu une trempe à leur descente d'hélico. Ça se voit. Et si l'on part du principe que ces images n'ont pas été trafiquées, alors on peut prendre en considération ce qu'elles montrent. En revanche, ces fameuses "barres de fer", les avez-vous eues entre les mains ? Je veux dire... tout le monde parle de "barres de fer", mais ne fait en réalité que répéter ce qui a été dit en amont — par qui ? certainement pas un type qui en aurait pris un coup sur la tête, car un coup de "barre de fer" sur la tête vaut deux ou trois alzheimer, et instantanés avec ça. Donc, cher Laurent Obertone, pourriez-vous vérifier la nature de ces barres en vous en faisant livrer un échantillon, par exemple ? Histoire d'être vraiment sûr, voyez... Merci.

29. 02/06/2010 06:33 - deus ex machina

deus ex machinaEn attendant, c'est Dieudo qui compte les points, il a menti sur les médias à la botte du sionisme mais en attendant, les gens vont retourner voir ses spectacles.... Et l'antisémitisme relâché sera un sport national. Eh oui les amis, vous avez misé sur les mauvais chevaux.

30. 02/06/2010 07:25 - Laurent Obertone

Laurent ObertoneRonan, effectivement, on distingue mal la matière sur la vidéo. Pour mettre un militaire au sol, il s'agit probablement de parapluies en plastique.

Quant au droit international, il n'a plus aucun sens à partir du moment où il supporte de tels activistes.

31. 02/06/2010 09:32 - Greg môk

Greg môkA propos de droit international, celui-ci autorise-t-il la liberté de tirer des roquettes et des obus de mortiers sur un pays souverain pendant près de 8 années et ce quasi-quotidiennement ?

Je me pose cette simple question car, au cours de ces 8 années, je n'ai jamais eu l'occasion d'entendre la communauté internationale condamner ces tirs.

Donc, si quelqu'un a une réponse rigoureuse à me donner ou un lien afin de consulter le droit international à ce sujet, je vous remercie d'avance.

32. 02/06/2010 09:44 - blue velvet

blue velvetLorsqu'Israel a construit le mur l'indignation" sélective" a été similaire!
Depuis il n'y a quasiment plus d'attentats en Israel.
Vous avez raison la souveraineté a un prix
Israel paye cash et trés cher depuis 60 ans.
L'Europe payera aussi trés cher sa lacheté sa veulerie.
Merci.

33. 02/06/2010 11:57 - ronan muel

ronan muelCes parapluies en plastique, ont-ils été fabriqués à Aurillac ou à Cherbourg ?

34. 02/06/2010 12:21 - rose marie

rose mariea force Israel va disparaitre et ca c'est dommage

35. 02/06/2010 14:11 - Doute

DouteDans le chaos, comment s'y retrouver? Est-ce faire preuve de candeur coupable que de prêter une oreille attentive aux propos de M. Collon?
http://www.dailymotion.com/video/xdiaqh_michel-collon-les-10-grands-mediame_news

36. 02/06/2010 14:26 - Grillard de Guique

Grillard de GuiqueBien sûr, Collon chez Pénalité et Circonciliation...
avec un nom pareil: Collon, tout de même, monsieur S.!

37. 02/06/2010 14:49 - Kardaillac

KardaillacA partir du jour où la flottille déclare sa constitution avec l'intention ouverte de forcer le blocus officiel israélien (à mon avis injuste), l'arraisonnement technique n'a pas à tenir compte de la ligne des eaux internationales. Tout dépend de la route suivie, des courants, des distances au port de séquestre, des moyens de remorquage.

Ceci dit, renseignement indigent et sous-estimation de la réaction, impréparation apparente, mode opératoire amateur, ont conduit au fiasco. Les moyens de neutralisation d'émeutes existent et dans une position dominante comme celle des hélicoptères, facile à mettre en oeuvre par la simple loi de Newton. Tout commando sait détruire une hélice de navire.
Ce n'est pas la première fois que Tsahal foire une opération.

38. 02/06/2010 15:30 - XP

XPSuperbe article. Bravo.

39. 02/06/2010 15:47 - XP

XPJe ne suis pas sûr cela dit que ce soit une mauvaise chose? que le droit international n'ait pas été respecté. C'est une façon de dire "nous sommes en guerre contre un mouvement terroriste qui vise rien de moins que l'anéantissement de notre peuple, alors vos résolutions, vos campagnes d'intimidations, rien à foutre. Si les terroristes se déguisent en gentils humanitaires et viennent nous narguer, ils auront toute la bien-pensance planétaire avec eux? Ils en prendront plein la gueule quand même".
Là ou Israël a tort, à mon avis, c'est au contraire de se confondre en justification, et c'est là qu'elle tombe dans le piège des terroristes. "NOUS sommes en guerre, messieurs, nous faisons ce que NOUS jugeons utiles pour protéger notre population" eut été suffisant.

Et puis je ne suis pas certain que cette affaire soit si mauvaise. Il est bon qu'Israël suscite de vrais réactions antisémites, que les antisémites lèvent la garde et cessent de se cacher derrière le bouclier de "l'antisionisme".
Que des nazislamistes crient mort aux juifs dans les rues de Paris et qu'on entende Dumas les soutenir.

40. 02/06/2010 15:54 - Laurent Obertone

Laurent ObertoneJe suis totalement d'accord avec vous, XP. L'affaire n'est pas si mauvaise et va clarifier les choses. Elles auraient pu se clarifier davantage si Israël répondait aux critiques avec un simple mépris plutôt qu'avec un souci d'apaisement.

41. 02/06/2010 17:21 - Orchid

OrchidCeci dit, il y a quand meme quelque chose que je ne comprends toujours pas. Pourquoi ne pas avoir attendu que le bateau soit hors des eaux internationales? Le resultat et le meme, mais sans s'exposer a tout cette polemique de legitimite.
Deuxiemement, il me semble que l'agitation sur le bateau est visible de l'helicoptere/camera/autre.
Et non, le premier militaire se jette la dedans et semble se prendre une branlee. On ne dirait pas l'oeuvre d'un commando sur-entraine... Ok, on va me dire que malgres ce qu'ils voyaient ils ne s'y attendaient pas (cf. speech d'elisabeth Levy), mais il me semble que la qualite premiere de Tsahal c'est bien la mefiance...

42. 02/06/2010 17:45 - XP

XP@Orchid

"Le resultat et le meme, mais sans s'exposer a tout cette polemique de legitimite."

Et si elle était salutaire cette polémique? Si'l était salutaire de faire comprendre qu'Israël fait passer la défense de son peuple avant ces condidérations, qu'il ne sert à rien de le harceler sur le terrain du droit, qu'entre la légalité et la survie de son peuple, il n'hésite pas une seconde?
Les terroristes utilisent tous les moyens, y compris l'opinion publique lobotomisée européenne, y compris la guerilla judiciciaire. Et le piège, c'est de montrer patte blanche.

43. 02/06/2010 18:58 - gpcovell

gpcovell J'ai un peu réfléchi à tout ça, aujourd'hui (oui, je réfléchis. Je sais, c'est interdit, mais je le fais quand-même). J'ai lu il y a quelque temps, peut-être surlering, d'ailleurs, que les seuls à se réclamer ouvertement antisioniste étaient, jusque dans les années 80, les néo-nazis. Donc, il y aurait corrélation, au moins temporelle, entre l'apparition de l'antiracisme (si ouvertement anti-facho) et l'antisionisme... Intéressant. J'ai creusé un peu, je me suis demandé si c'était bien étonnant. Après tout, l'antiracisme, en France en tout cas, est avant tout destiné à lutter contre la haine anti-arabe, puisque c'est la première communauté immigrée de France. A priori, rien de grave, au contraire. Sauf que c'est aussi (arrêtez-moi si je me trompe) à cette époque qu'a commencée la première Intifada, et les arabes, y compris en France, ont évidemment manifesté leur soutien aux Palestiniens - montrant donc leur solidarité envers les autres arabes, et non envers ces occidentaux que sont les Israéliens, or, si je ne m'abuse, en devenant Français et en s'intégrant, les immigrés arabes devaient devenir de bons Français, des Occidentaux, et l'antiracisme devait les y aider. Je ne surprendrais personne en pointant du doigt que ce n'est pas vraiment arrivé, d'une manière générale. Mais ce que je veux dire, c'est qu'on a rien trouvé de mieux à faire, dans notre beau pays de crétins, de suivre les immigrés sur ce terrain-là au lieu d'essayer, même vaguement, de les amener au nôtre, et que pour lutter - théoriquement - contre le racisme, on lui a substitué cette matrice de tous les racismes qu'est l'antisémitisme... Chapeau, bravo les connards! Encore une belle réussite des années Mitterrand.
Donc, tous nos ennuis sont liés, la non-intégration voire même, parfois, l'islamisation des banlieues, et l'antisionisme-antisémitisme virulent de nos "intellectuels", médias et politiques. Deux merdes pour le prix d'une. Non, vraiment, bravo, vive l'antiracisme officiel...

44. 02/06/2010 18:59 - ON

ONSalut !

Tout le monde dit ici que du fait que les navires soient dans les eaux internationales, ils n'étaient pas dans leur droit, etc ...

Je vais donc citer un message trouvé sur facebook (et par lequel je suis arrivé ici)

"1. Quel est le droit applicable ? Ici, le manuel de San Remo de 1994

2. Quelles dispositions ?

Tout d'abord l'article 47 :

NAVIRES ET AERONEFS ENNEMIS
EXEMPTS D'ATTAQUE
Catégories de navires exempts d'attaque

47. Les catégories suivantes de navires ennemis sont exemptes d'attaques:

c) les navires bénéficiant d'un sauf-conduit suite à un accord entre les parties belligérantes, comprenant:
i) les navires de cartel, par exemple les navires affectés et participant au transport de prisonniers de guerre;
ii) les navires engagés dans des missions humanitaires, y compris les navires transportant des fournitures indispensables à la survie des populations civiles et les navires engagés dans des actions d'assistance et des opérations de sauvetage.

PROBLEME : le champ d'application de cet article concerne une situation de guerre avec un sauf-conduit entre parties belligérantes. Certains ont cru pouvoir invoquer cette disposition mais à mon sens, on ne peut faire rentrer les navires dans la catégories "navires humanitaires" car il n'y a pas de sauf conduit.

Il faut donc appliquer le régime du paragraphe e) :

e) les navires de passagers lorsqu'ils transportent exclusivement des passagers civils;

MAIS le raisonnement ne s'arrête pas ici !

Conditions d'exemption
48. Les navires énumérés au paragraphe 47 sont exempts d'attaque seulement s'ils:

a) sont employés de manière inoffensive dans leur fonction normale;
b) se soumettent à l'identification et à l'inspection quand cela est exigé; et
c) ne gênent pas intentionnellement les mouvements des combattants et obéissent aux ordres de stopper ou de s'écarter de leur route quand cela est exigé.

LE CONTROLE ISRAELIEN était légitime en vertu du droit international public. En refusant le contrôle, le navire de tête n'a plus bénéficié de l'exemption d'attaque de l'article 47."

Et c'est vrai, je suis persuadé que si les soldats avaient pu venir sur le bateau sans être attaqué, il n'y aurait pas eu de mort (voir même pas de violences ? On voit pas bien mais dans la 4e vidéo, le soldat essaye d'entrer tout calmement avant de se faire agresser).

Enfin voilà, ils allaient pas se laisser taper dessus non plus ! C'est pas le genre d'Israël et heureusement pour eux. Les "pacifistes" ont vachement cherchés à provoquer les soldats, ils ont riposté c'est tout.

Attendez, Israël fait un blocus, c'est normal de vouloir entrer sur les navires pour faire des contrôles, il n'y a aucune agressions là dedans !

45. 02/06/2010 19:22 - XP

XP@gpcovell

Je crois que vous vous plantez sur un point essentiel:

" Mais ce que je veux dire, c'est qu'on a rien trouvé de mieux à faire, dans notre beau pays de crétins, de suivre les immigrés sur ce terrain-là au lieu d'essayer, même vaguement, de les amener au nôtre"

Il me semble au contraire que notre erreur a été, et est encore de penser que l'on peut les integrer, de croire que le problème que représente leur présence est soluble dans l'idéologie républicaine.
Vous reprochez aux français de ne pas avoir réussi ou pas tenté de faire ce qu'au contraire, ils se sont aveuglement obstinés à faire et à croire de plus en plus à mesure que les faits les démentaient.

Vous êtes comme les communistes dissidents qui constataient les dégats mais ne voulaient tout de même pas en démordre, et disaient que l'échec provenait de ce qu'on appliquait pas le vrai communisme, plutôt que de s'avouer que l'erreur, c'était le communisme lui-même.

Nos musulmans sont cohérents en soutenant les palestiniens, ils n'exportent pas un conflit qui n'est pas le leur, comme on l'entend trop souvent, ils prennent naturellment parti pour leur camps.
Ce ne sont pas eux qui sont déboussolés, ce sont ceux qui s'accrochent aux mythes de l'intégration ou de l'assimilation.

46. 02/06/2010 20:01 - Laurent Obertone

Laurent ObertoneGpcovell, vous avez raison sur un point : l'antisionisme, c'est de l'antiracisme 2.0.

Il suffit de ne pas être à plat ventre devant les Palestiniens et de ne pas vomir constamment sur les juifs pour devenir un sioniste, c'est-à-dire illégitime dans le "débat" que prétendent mener les pro-palestiniens, comme un raciste le serait dans tout débat en France.
Il est vrai qu'un débat où tout le monde est d'accord, grande spécialité française, est appréciable, surtout lorsque l'on est pas franchement rassuré par ses propres arguments.

Pour le reste, XP a raison. La réaction de la Turquie et de nos "minorités" est à ce sujet démonstrative.

47. 02/06/2010 22:02 - gpcovell

gpcovell XP et Laurent Obertone,
je suis d'accord avec vous et en même temps... non. Si vous me dites que l'Islam n'est pas soluble dans la démocratie et que tous les efforts qu'on aurait pu déployer pour intégrer les musulmans auraient été inutiles pour ceux qui auraient voulu s'accrocher à leur religion, je suis malheureusement d'accord. L'Islam n'est pas seulement une religion, c'est aussi un programme de société et un code de loi qui n'ont pas grand-chose en commun avec la tradition judéo-gréco-latino-chrétienne occidentale. Ce que je reproches à nos "élites", c'est de ne même pas avoir essayé, ne vous en déplaise! On s'est mis à plat-ventre d'entrée, décrétant qu'il était normal et légitime que les immigrés gardent leurs "belles et bonnes traditions" dans notre pays où elles n'ont rien à faire. On n'était pas obligé d'être aussi lâches. Mais, encore une fois, là-dessus vous avez raison, on aurait échoué.
Par contre, XP, le coup de me comparer à un communiste, même indirectement, si on pouvait éviter, à l'avenir... Je ne dis pas que le seul bon communiste est un communiste mort, mais uniquement parce que je pense qu'il aurait mieux valu qu'il ne naisse pas du tout.

48. 02/06/2010 22:40 - XP

XPJe vous renvoie à la définition exacte du mot "comparer". Il ne veut pas dire "considérer comme identique à" ni même "proche de". Comparer consiste à faire à une analogie pour éclairer un point précis. Si je vous avais dit "vous êtes comme Janus, vous avez deux visages", je n'aurais pas voulu dire que vous êtes l'équivalent d'une divinité antique.
Ce que je mettais en parralèle, c'est la difficulté dans les deux cas à tirer toutes les conclusions de la débacle. Ca s'arrêtait là.

@Laurent Obertone

Si le coeur vous en dit et si ça vous ait échappé, nous avons consacré deux trois billets à l'affaire.

http://ilikeyourstyle.net/

49. 02/06/2010 23:29 - Doute

DouteQuestions: peut-on être critique à l'égard du sionisme sans être antisémite? Je précise: je ne suis pas un antisémite masqué. Je m'interroge. Et la seule réponse à la vidéo de M. Collon, mis à part l'allusion "culcul la praline", pour être aimable, d'un intervenant sur ce Blog, ne me satisfait aucunement.
Il y a quelque chose qui ne va pas dans cette histoire. Je ne me laisse pas pour autant charmer par les serpents... Si tels ils sont ( tous?), sans discernement entre ceux qui ont à cœur le vrai et ceux qui ont en tête l'idéologie!

50. 03/06/2010 00:14 - Gaël

GaëlMézenfin!!! Puisqu'on vous le dis que Israël c'est pas beau caca boudin, on en coup des arbres pour y imprimer notre pensée profonde, z'arretez maintenant ici sur le ringue ou je rapporte tout au MRAP!

François Fillon à l'Assemblée Nationale, condamne, au nom du gouvernement français, l'exaction commise par Israël.( applaudissements dans la salle)
Pierre Moscovici ( PS), condamne lui aussi la réaction sanglante et démesurée du commando israélien.
D'autres qualificatifs, plus imagiers, plus symboliques les uns que les autres suivent : inhumain, carnage, massacre...
L' ETAT FRANCAIS
Bien.
Mais attention hein, ces doux chevaliers immaculés ne souhaitent pas que le conflit "israélo-palestinien" s'exporte dans les cités, nononon ils ne le souhaitent pas, et d'ailleurs ils ne le croient pas, on leur a quand même appris à s'aimer et à respecter les autres à ses petits cons non?

Bougres d'andouilles, c'est vous qui l'exportez cette guerre au coeur de votre pays, ainsi vous lui tendez la lame qui lui tranchera les veines.

aAprès ça, je ne leur conseille pas de miser sur" l'exportation des valeurs républicaines de la france" ( sans rire!) pour renflouer les caisses .

51. 03/06/2010 00:32 - XP

XPCette expression "exporter le conflit israélo-palestinien en France" est idiote:il n'a pas à être exporté, il a toujours été là, puisque, comme le dit quelqu'un, il s'agit de deux théatres des opérations d'un même conflit.

Dire que les musulmans de France ne sont pas naturellement concernés, c'est décréter que leur nation première, c'est la République, et non l'Oumma.
C'est prendre ses désirs pour des réalité, ou plus exactement s'imaginer que le réel va se plier à notre idéologie.
Les musulmans de France, y compris les caillasseurs de flics, sont assez bien structurés dans leurs têtes et ne sont pas en manque de repères, à l'inverse de ceux qui voient en eux des déracinés que l'on va pouvoir enroler dans la république à coup d'intégration républicaine, en adressant des prières à Marianne.

52. 03/06/2010 01:18 - Gaël

Gaël@Xp
Heu...désolé vieux, ce n'est pas moi qui ai consacré cette expression, mais les politiciens et les médias français, et ca ne date pas d'hier non plus.

Pour la suite de votre texte, j'espère qu'il n'est pas en réaction au mien - ce que vous y mettez est tout a fait pertinent et je suis en accord total avec vous - auquel cas vous n'auriez rien compris à ce que vous y avez lu, ou cru lire, ou voulu lire. Je ne faisait que souligner la responsabilité du gouvernement français quant a ses choix en politique intérieur ET extérieur et aux conséquences.

J'ai ma part de musulmans où j'habite, et notament des fondamentalistes (réunion tous les mercredis soir sur la place) je les vois vivre et les écoute, ne suis ni sourd ni aveugle. Je sais ce que veut dire dar-al islam" grace" a eux, alors l'angélisme, voyez-vous, je m'en tartine.
Bien à vous.

53. 03/06/2010 04:09 - XP

XPNon, non, il n'était pas en réaction au vôtre, j' en profitais juste pour rebondir sur cette expression qui plait tant aux médias et aux politiciens souverainistes, qu'ils le soient officiellement ou qu'ils soient imbibés de cette idéologie sans le savoir.

54. 03/06/2010 07:45 - Laurent Obertone

Laurent ObertoneXP : Lus et approuvés.

55. 03/06/2010 08:28 - gpcovell

gpcovell"c'est vous qui l'exportez cette guerre au cœur de votre pays, ainsi vous lui tendez la lame qui lui tranchera les veines".
Cela me rappelle l'expression d'un Irakien converti au christianisme (au prix des difficultés et des périls que l'on imagine...) dont j'avais lu l'interview est qui disait - il est réfugié en France -: "l'Occident donne aux intégristes les pierres pour se faire lapider".
La réalité, c'est que nous n'aurions jamais dû accepter l'immigration venant de pays d'Islam. Après, tout le reste, c'est juste du camouflage pour cacher (et se cacher à soi-même, dans le cas de nos si lucides "élites") la catastrophe due à cette faute première.
Je précise que j'ai des amis issus de l'immigration Maghrébine, parfaitement intégrés, se sentant vraiment Français. Mais, c'est bizarre, ils n'ont plus rien à foutre de l'Islam. L'un d'eux est même converti...
La République laïque n'a jamais et n'aura jamais la solution. La laïcité est incompréhensible pour un musulman. Le problème est culturel et religieux. Tant que les musulmans de France le seront, musulmans, ce sera impossible.

56. 03/06/2010 10:02 - Greg môk

Greg môkL'idée qui prévaut depuis quelque temps est que nous devons nous interdire de juger et à plus forte raison de condamner toute civilisation excepté la notre.
Notre civilisation a inventé la critique de soi au nom d'un corps de principes valable pour tous les hommes et dont doivent donc relever toutes les civilisations, dans la véritable égalité.
Elle perd sa raison d'être si elle abandonne ce point de vue.
Les Perses d'Hérodote pensaient que tout le monde avait tort sauf eux ; nous autres Occidentaux post-modernes, nous ne sommes pas loin de penser que tout le monde a raison sauf nous.
Ce n'est pas là un développement de l'esprit critique, toujours souhaitable, c'en est l'abandon total.

57. 03/06/2010 15:17 - amir

amiril est certain que les parapluie en plastique sont tres important au niveau humanitaire sutout dans une region ou l'ont attend la pluie (10 jours par ans a tout casse) donc merci au convoient de leur en avoir livrer.

58. 03/06/2010 15:52 - Gaël

Gaël@Xp : à la bonne heure!
@gpcovell : non seulemeent l'islam n'est pas compatible avec la laïcité, mais il n'est même pas compatible avec la démocratie et la notion de droits de l'homme!( relire le droit islamique, quelques extraits suffisent) Et qui vient les défendre à la moindre occasion : les démocraties bien sur, les droitsdel'hommistes ben voyons.
Qui parle d'un islam de France? Dans quel pays l'institut catholique forme depuis peu des "imams républicains" (sans rigoler)?
Vous savez, cette blague sous forme de question au bac philo "l'islam est-il soluble dans la démocratie?"se retourne irrémédiablement contre lesdites démocraties, qui lentement se dissolvent dans l'islam.
On peut avoir une flotille humanitaire nous aussi ?

PS: en continuité avec cet irakien revenu de l'islam, gpcovell, je vous conseille la lecture du livre de Ibn Warraq, POURQUOI JE NE SUIS PAS MUSULMAN, chez l'Age d'Homme, vous verrez c'est édifiant, et vous donnera envie d'écrire POURQUOI JE N'AI PAS BAISSE MON FROC (editions de l'Age de fer?)
Bien a vous tous

59. 03/06/2010 16:14 - TitOeuf

TitOeufUn monde où le fort n'aurait plus le droit de massacrer impunément le faible serait-il un monde normal ??
La nouvelle alliance longtemps incarnée par la Chrétienté a essayé, en vain, de stopper cette tragique mécanique humaine, aussi ancienne que le temps.
Une alliance contemporaine, incarnée par l'Islam a repris ce flambeau de l'égalité des êtres en leur soumission et abandon total à Dieu, le Seul, l'unique, le Tout Puissant, Créateur, Roi et Gouvernant en Un Seul, Allah.
Cette nouvelle alliance réussira-t-elle, ce qu'avaient entrepris les Chrétiens originels, à savoir universellement réaliser cette anormalité consistant en une non supériorité d'êtres, les uns vis-à-vis des autres ??
Ou bien resterons-nous dans la sanglante normalité ancestrale ??
A suivre de près, car je pense que le combat vient de monter d'un cran depuis lundi.

60. 03/06/2010 16:37 - Greg môk

Greg môk@ TitOeuf,

Je ne suis pas ton égal,
Je ne suis pas libre,
Je ne suis le frère de personne.
C'est l'éducation que je donne à mes garçons.

61. 03/06/2010 17:00 - Evan Ard

Evan ArdPlus d'un siècle plus tard, Nietzsche a toujours raison. N'essayez même pas TitOeuf.

62. 03/06/2010 17:04 - Kardaillac

KardaillacJe vois beaucoup de commentateurs sur le Web faire un fromage de l'arraisonnement en haute mer au mépris des lois etc...
Quelqu'un peut-il dire de combien le bruit médiatique (car il ne s'agissait au départ de Chypre que de cela) aurait été diminué si Tsahal avait arraisonné la flottille dans ses eaux territoriales, avec le double risque, d'une part d'un éparpillement des bateaux faisant côte, d'autre part l'échouage accidentel ou intentionnel du navire de tête ?

Arraisonner en haute mer laissait de l'espace et du temps. C'est le choix de l'Etat-major. Mais Tsahal n'a pas anticipé la provocation des kamikazes islamistes et c'est un miracle qu'Israël n'ait pas eu de morts.

Que va-t-il se passer avec le bateau irlandais qui arrive ?

63. 03/06/2010 17:14 - TitOeuf

TitOeufEt après le bateau Irlandais, il y en a déjà deux autres également en cours d'armement (on arme un navire, ce qui ne signifie pas bien sûr qu'il s'agit d'armes, lol).
Et ainsi de suite, par vagues successives, jusqu'à ce que les digues cèdent enfin.

64. 03/06/2010 17:39 - TitOeuf

TitOeufNietzsche n'a pas raison cher Evan, par définition un mort ne dispose plus de raison, car il est mort et fait donc désormais partie de l'antérieur, comme l'autre fait partie de l'extérieur.
D'ailleurs, si Nietzsche a formidablement bien, et je le reconnais sincèrement, développé sa théorie de l'imbécilité du suicide, et de tout ceux qui y accordent une quelconque once de vérité, il n'a pas pour autant apporté de remède probant à cette problématique qui reste bel et bien vivace et contemporaine.
Et en cela au moins sa raison ne serait que partielle s'il vivait toujours.
Un scientifique qui décèle une maladie nouvelle, l'expose universellement, mais sans vaccin approprié pour la contrecarrer est rarement couronné, on reste bien entendu dans le stand by.

65. 04/06/2010 11:05 - MotaOne

MotaOneNietzsche. Le crépuscule des idoles.

1. La paresse est mère de toute psychologie. Comment ? la psychologie serait-elle un... vice ?

2. Le plus courageux d’entre nous n’a que rarement le courage d’affirmer ce qu’il sait véritablement...

3. Pour vivre seul il faut être une bête ou bien un dieu — dit Aristote. Il manque le troisième cas : il faut être l’un et l’autre, il faut être — philosophe...

4. « Toute vérité est simple. » — N’est-ce pas là un double mensonge ?

2e round....

66. 04/06/2010 11:53 - TitOeuf

TitOeufMerci beaucoup pour le partage MotaOne, j'adore ces phrases.
Elles nous ouvrent certes éminemment l'esprit et l'alimentent à l'infini.
Mais elles ne résolvent rien, hélas, et le problème reste bel et bien tout entier.
Mieux vaut-il mourir en sachant, ou bien en ne sachant pas ??
Certains ont visiblement décidé, qu'étant donné que le savoir, le progrès et les technologies leur étaient manifestement inaccessibles dans les conditions marchandes actuelles, ils devaient plutôt s'en remettre à leur Dieu pour, d'une part se consoler de cet état de fait, et, d'autre part, combattre jusqu'à la mort.
C'est un choix.
Vivre en esclave ou bien mourir en homme libre, code de l'honneur des sociétés chevaleresques Européennes d'un autre temps, qui furent nos aînées, ne l'oublions pas.
Par ailleurs, les kamikazes Japonais n'ont pas gagné la guerre, et sont morts en masse.
Donc, à suivre de près.

67. 04/06/2010 12:29 - MotaOne

MotaOnePour en revenir au débat de fond, le point primordial pour juger ou comprendre est de se demander, sincèrement : quelles sont les cimes que ces pays, ces civilisations visent ? Où regardent-ils ? Il est évident que les objectifs de chacun sont très clairs... a vous d'en apprécier la moralité (et le sens).

Quand à savoir ou ne pas le vouloir, cela ne dépend (pas) que de vous. On ne va pas forcer nos petits humains à vouloir regarder la vérité en face. On ne fournit pas non plus le package à celui qui s'en est convaincu, de cette nécessité. Trop de monde est déjà aveugle. Par peur ? Et c'est là que la philosophie au marteau, l'idée glaçante de vérité doit être entendue, seule solution pour dépasser nos incapacités. Cela fait partie, en quelque sorte, des "dons" de chacun (disons les cadeaux empoisonnés).

Le fond du problème, c'est que s'il faut se défendre, faire aboutir son projet, créer un Vérité, et bien : là les lois "humaines" ne valent plus rien. Ces textes de plus en plus long ont bien le temps de changer encore, et dans 250 ans ils se fouteront bien de nos gueule, en relisant le droit maritime etc. Il faudrait réécrire la loi des hommes. Ou relire la bible...

68. 04/06/2010 13:00 - TitOeuf

TitOeufEncore merci MotaOne, je pense tout comme vous.
Bravo en tout cas, je n'aurais pas pu l'écrire aussi clairement.

69. 04/06/2010 13:39 - lhddt

lhddtChimère .. chie merdre ?


http://lhddt.wordpress.com/2010/06/03/free-gaza-message-clarinette-disral-a-la-turquie/

http://lhddt.wordpress.com/2010/06/03/sarco-labo/

http://lhddt.wordpress.com/2010/06/03/pubbe-francaise-pour-israheil-site-officiel/

http://lhddt.wordpress.com/2010/06/03/liste-des-armes-lourdes-trouvees-sur-les-agresseurs-disrl/

70. 04/06/2010 15:01 - ChaosTeknik

ChaosTeknik@Ronan (Com33)

Je penche pour Cherbourg...n'oublions pas que c'est un port...et ça, c'est naturellement un début de preuve...

71. 04/06/2010 19:30 - Léa C

Léa CBrillant article. Ceci change de ce qu'on a l'habitude de voir sur les médias français qui nous débitent leur version des faits à longueur de journée. Sauf que, manque de pot, ils manquent légèrement de crédibilité : c'est facile d'interviewer des militants qui "reviennent de loin" et crachent sur Israël tant qu'ils peuvent.
Plus que marre de l'opinion publique qui nous fait la leçon et la moral alors que vous devriez balayer devant votre porte avant de parler.
Rose Marie, j'ai adoré votre commentaire, "à force Israël va disparaître et ça c'est dommage", il est d'une clairvoyance éblouissante. Je vous donne rendez-vous dans quelques années pour infirmer vos dires ?

72. 05/06/2010 09:59 - EZ

EZLa moralE, Léa.

73. 05/06/2010 10:00 - Julie

JulieVotre porte ? Mais tu parles de qui Léa en disant votre ? La porte française ?

74. 05/06/2010 15:39 - Lol V. Stein

Lol V. SteinC'est moi, Léa.

Bien sur, EZ, le E à la fin de moral change tout ce que je dis et enlève toute crédibilité à mon propos.

75. 05/06/2010 15:42 - Lol V. Stein

Lol V. SteinJulie, votre porte, c'est la porte de tout ceux qui critiquent Israël, aussi bien à l'échelle individuelle, qu'à une échelle... plus vaste.
On commence par la Turquie, premier responsable du génocide officiel des arméniens, qui se permet de faire la moralE à Israël pour 9 petits morts...

76. 05/06/2010 15:47 - flowers

flowers9 petits morts, et si c'était votre famille qui y était passé ? Personne n'a le droit de critiquer Israël ? L'article ne dit pas cela, il dit qu'en l'occurence, ici, la doxa peut s'acharner. Je défends Israël dans cette affaire mais Israël peut être critiquable naturellement, sauf que si ce n'était pas de l'acharnement, ça lui serait beaucoup plus profitable car les israeliens ne se sentiraient pas systematiquement agressés.

77. 05/06/2010 15:57 - Lol V. Stein

Lol V. SteinJustement, vous abondez dans mon sens : je préfère la mort de 9 terroristes plutôt que la mort des miens. Certains voulaient être des martyrs, ils ont eu ce qu'ils voulaient, pourquoi devrait-on se plaindre pour eux ?

Je ne dis pas que personne ne droit critiquer Israël cela dit, mais il faut pouvoir le faire avec mesure, et surtout, avec les bons arguments. Par exemple, l'idée de disproportion me faire sourire. La communauté internationale a la fâcheuse manie de pointer du doigt, avant d'attendre de savoir ce qui s'est réellement passé.

78. 06/06/2010 17:12 - Manelmanel

ManelmanelTrop fort. Incroyable. A l'instar de l'ex nationale-républicaine Lévy (quelle outrecuidance, putain...) et de l'ex antiraciste hystérico-hirsute Finkielkraut, Obertone nous refait le coup de l'éternelle persécution des Juifs. Dans cette affaire, les victimes ne sont pas les 9 humanitaires tués (des Turcs ? On s'en fout). Non, c'est trop vulgaire ça, trop banal. La véritable et seule victime, c'est Israël, encore et toujours, souffre-douleur de l'antisémitisme coalisé.
Et puis tenter de démontrer l'ignoble agression des barbus à l'aide de vidéos fournies par Tsahal, c'est tellement grotesque, tellement gros, tellement soviétique.
Alors, Israël contre le reste du monde ? Qui se torche avec les résolutions de l'ONU ? Qui maintient son blocus en dépit des protestations hypocrites de la communauté internationale ? Qui continue d'implanter des colonies à Jérusalem-Est, en toute impunité ?
Les minuscules condamnations journalistiques, le manifs, tout ça, c'est pour la forme. Faut bien. Parce qu'au bout du compte, aux Israéliens, on ne leur prend pas trop le chou.

79. 06/06/2010 22:26 - Laurent Obertone

Laurent Obertone"Les minuscules condamnations journalistiques, le manifs, tout ça, c'est pour la forme".

Je vais de ce pas me flageller pour avoir osé émettre des réserves quant à la culpabilité de l'infâme État d'Israël.
Des manifestations conduites par Besancenot, légitimées par l'ONU et approuvées par l'ensemble des médias français... C'est forcément l'unique Voix de la Vérité qu'il convenait de suivre et d'applaudir.

80. 07/06/2010 00:17 - florence

florenceIl faudrait quand même se demander une fois pour toutes ce que Israël et les Palestiniens représentent pour être capable de pousser les gens (des gens qui pour la plupart n'ont pas la moindre idée de qui sont réellement les Israêliens et les Palestiniens) à de tels extrêmes de passion!
Les Tibétins souffrent tous les jours d'une forme d'occupation, de colonisation et de destruction de leur culture, Les Indiens d'Amérique sont plus ou moins confinés dans des réserves stériles depuis 2 ou 3 siècles, et les Corses voient leur spécificité niée par la république nivelante tandis que tous les jours se construisent de nouvelles maisons pour les continentaux...etc, mais le seul conflit qui nous prend vraiment aux tripes, de quelque bord qu'on soit, c'est le conflit israélo-palestinien! pourquoi, pourquoi, pourquoi?

81. 07/06/2010 04:34 - A.C

A.CLe LGM-30 Minuteman est un missile balistique intercontinental (ICBM) américain à ogive nucléaire lancé depuis le sol. En 2008, c'est le seul ICBM de son type en service aux États-Unis. Il est le complément aux missiles Trident lancés depuis la mer et aux bombes nucléaires transportées par les bombardiers stratégiques.

Le Minuteman III est un missile téléguidé comprenant trois étages de propulsion, chacun contenant un moteur à carburant solide. Il est coiffé du « bus » qui contient un système de propulsion à carburant liquide. Le bus contient également les ogives et des contre-mesures électroniques passives (paillettes, entre autres).

Lorsque le missile atteint une certaine altitude, le bus ajuste la trajectoire finale du véhicule de rentrée et dirige les ogives vers les cibles finales (dans la configuration MIRV). Pour atteindre le plus précisément sa cible, le missile utilise un système de guidage inertiel.

Le système de propulsion du bus est équipé de valves qui, lorsqu'elles sont ouvertes, réduit la pression à l'intérieur de la chambre de combustion de façon si abrupte que la combustion est complètement arrêtée. Ceci permet un meilleur ajustement de la trajectoire vers la cible finale.

82. 27/06/2010 05:36 - ismael

ismael@ rue89
Pourriez vous svp voir les images au ralenti? de ce que vous appelez l assaut
les premiers soldats n etaient pas armés...d ou le massacre a 10 contre 1
seul le Marmara a desobei ...parce qu il y avait 40 terroristes
il n y avait pas d aide sur le marmara

un blocus est un blocus ok ? d autres navires avant ont ete arraisonné avec des armes pour le hamas...mais vous VOUS ....
http://www.youtube.com/watch?v=STCTd05ig-w&feature=related

http://www.youtube.com/user/infolivetv#p/u/2/STCTd05ig-w
http://www.youtube.com/user/infolivetvenglish#p/u/3/NSJ0ZuJRkMw

http://www.dailymotion.com/video/xdigdv_la-verite-crue-en-direct-du-marmara_news?from=embed%3Fstart%3D78

http://fotogaleri.hurriyet.com.tr/GaleriDetay.aspx?cid=36575&p=1&rid=2

http://www.lemonde.fr/depeches/2010/06/06/flottille-un-turc-tue-pour-stopper-le-flux-des-images-selon-un-temoin-grec_3236_58_42643565.html


http://www.youtube.com/watch?v=TJuZrBWaUPI&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=rJ1945WsNWk&feature=related

83. 27/06/2010 15:33 - TitOeuf

TitOeuf@ Ismael,
Des soldats.....non armés ?........
mdr !
Je pense que c'est bien la meilleure, que j'ai lue au moins depuis le début 2010, et je vous remercie grandement pour cela, j'en ai gratté le sol tant je me suis marré.
Est-ce qu'ils ont aussi des majorettes sans bâtons et des pompiers sans lance incendies ??
Nan, c'est juste pour savoir, vu que c'est un pays extraordinaire, on ne sait jamais, tout est possible.

84. 09/11/2010 13:55 - pradom

pradomLes Israéliens colonisent en dépit de dizaines de résolutions à l'ONU les condamnant ! La colonisation n'est pas une guerre. C'est une barbarie qui doit maintenant se conjuguer au passé. Israël, je t'en prie, revient dans les pas de ton arrivée en 1946. Après cela le monde entier te soutiendra. Sur 6 milliards d'habitants de cette planète, 99% condamnent ces faits.
Cet article manque totalement de lucidité.

85. 10/11/2010 00:12 - zao

zao@pradom, On peut toujours rever .....La lucidite semble totalement VOUS manquer, les pas avant l'arrivee en 1946 mmmmj'essaies de comprendre..Non CA n'arrivera plus jamais n'en deplaise aux 99% de cretins qui peuplent le monde que nous partageons. Autre chose, ca n'est pas parce que le monde se plie aux exigences hallucinante du III Reich Islamiste qu'Israel suivra , la liberte a un vrai sens dans cette merveilleuse democratie dont visiblement vous ne savez pas grand chose ..

86. 28/12/2010 03:20 - truhytj

truhytjPopper : "Condamner la croyance fanatique, voilà qui découle bien plutôt de l'idée de la recherche de la vérité, au moyen de la critique de nos erreurs." Qu'en penses-tu ?

Popper a été d'une grande influence sur moi - avec Strauss - dans les années 90, pour essayer de construire une « métapolitique » adaptée au tournant du siècle. Ses idées sur les « sociétés ouvertes » ont été d'une importance capitale dans la lutte contre les idéologies socialistes, elles seront tout aussi efficientes dans notre guerre au fanatisme islamique.

Ring 2012
Dernière réaction

Un commentaire de RUE89, très interressant ! "Thibaud, je vais essayer de vous répondre calmement (même si vous semblez chercher le conflit) Vous dites dans vos commentaires que ce sont les...

christophe01/06/2010 19:59 christophe
Tout sur
Articles les plus lus
  • Les excuses publiques de Causeur à David SerraLes excuses publiques de Causeur à David Serra

    Publié sur Causeur.fr le 11 décembre 2013, un an après le conflit entre l'auteur de Satellite Sisters et l'éditeur. Les éditions Ring annoncent à leur tour la fin du contentieux avec Maurice...

  • Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?

      On en a tous assez de prendre connaissance dans les médias déchaînés des énièmes rebondissements de l'affaire... qui semble ne jamais vouloir se terminer. De loin, du Zimbabwe par exemple,...

  • Droit de réponse aux désinformations de Maurice DantecDroit de réponse aux désinformations de Maurice Dantec

    [ Addenda du 11 décembre 2013 :Les excuses publiques du Magazine Causeur à David Serra : http://www.causeur.fr/nos-excuses-a-david-serra-et-aux-editions-ring,25362David Serra et les éditions Ring...

  • Réflexions sur la tuerie antijuive de ToulouseRéflexions sur la tuerie antijuive de Toulouse

    (propos recueillis par Christophe Ono-dit-Biot) pour Le Point, 22 mars 2012, pp. 54-57 ; texte publié avec quelques coupes sous le titre : « Israël joue le rôle du diable ». Cet entretien a...

  • A l’école de l’antimodernitéA l’école de l’antimodernité

    Puisque nous sommes en début d’année, puisque cette année sera politique ô combien, puisque, on me permettra cette très vaniteuse remarque, ma troisième saison au Ring commence aujourd’hui,...

  • Le superbe top 50 des FrançaisLe superbe top 50 des Français

    Puisqu'on vous dit que vous les aimez. "TOP 50 : contre la crise, rire, métissage et proximité", voilà comment on nous présente le "sondage-événement" du JDD,...

  • Rachida Dati creuse son FillonRachida Dati creuse son Fillon

    Que le Premier ministre me pardonne ce jeu de mots sur son nom pour le titre de ce billet mais il est vrai qu'il convient de ramener à sa juste mesure la guerre que depuis quelque temps Rachida Dati...

  • Sécurité routière : l'arnaque extra-largeSécurité routière : l'arnaque extra-large

    Puisque dans ce domaine, la répression règne sans partage sur la prévention, sans que ça n'indigne personne, pas même Stéphane Hessel. Rééquilibrons les choses en faisant un peu de...

  • Poudlard for everPoudlard for ever

     A Raphaël Juldé, dernier arrivé à Poudlard mais premier reçu aux buses et aux aspics (maison Poufsouffle), et qui, d’après le professeur Trelawney rencontrera plus tôt qu’il ne le croit...

  • Rokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumainRokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumain

    « Non seulement les races n’existent pas, mais en plus, elles sont toutes égales » (proverbe de Jalons)Je viens de finir Racisme : mode d’emploi de Rokhaya Diallo, et je sais désormais que je...

  • Séduction du conspirationnisme : Umberto EcoSéduction du conspirationnisme : Umberto Eco

    Entretien avec Pierre-André Taguieff (propos recueillis par Paul-François Paoli)Philosophe, politologue en historien des idées, Pierre-André Taguieff, qui prépare un nouveau livre sur les...

  • Faces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rockFaces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rock

    Foi profonde, révélation, référence culturelle inévitable, sujet de plaisanterie, de provocation, démarche commerciale, la figure, ou plutôt Les figures du Christ sont une source...

  • In Xto Rege : à la recherche du Jésus historiqueIn Xto Rege : à la recherche du Jésus historique

    Le premier thema Ring 2011 se déploiera sur neuf textes articulés autour des questions centrales posées par la matérialité de Jésus de Nazareth, la Passion, les reliques, leurs valeurs...

  • Le suaire de Manoppello révèle le visage du ChristLe suaire de Manoppello révèle le visage du Christ

    On connaît le linceul de Turin, ce grand morceau de lin sur lequel l’image du corps entier du Christ mort est incrustée. On connaît l’histoire de la photographie de 1898 révélant que...

  • Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?

    Le texte qui prévoyait de légaliser l'euthanasie, examiné mardi au sénat, a été supprimé par deux amendements. S'il y avait bien quelque chose à supprimer, c'était ce texte, n’importe...

  • Céline rattrapé par la mémoireCéline rattrapé par la mémoire

    Sors d'ici, Louis-Ferdinand ! La République a choisi : l'ignoble sera au dessus du grand, pour l'éternité. Il ne faut pas célébrer le génie, parce qu'il est parfois antisémite. Oui, Céline...

  • Chemins de traversChemins de travers

    « Voici un étrange monstre », aurait (re)dit Corneille. La pièce que nous donne à lire Ariane Chemin dans son article sur le souper Houellebecq-Sarkozy du 14 novembre, pour être somme toute...

  • "Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe.""Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe."

    Biographe de Bashung, chroniqueur historique des Inrockuptibles, l'écrivain Marc Besse est aussi l'un des rares spécialistes de Noir Désir. Proche du groupe, cet écorché vif ne pouvait rester...

  • Cantona : quand wall street veut casser la banqueCantona : quand wall street veut casser la banque

    Cantona, qui envisage désormais la lucarne de l'Elysée, avait créé la polémique en 2011 avec sa première tentative de "révolution". Retour, avec Laurent Obertone, sur le premier coup de poker...

  • Quelques traces de rouge à lèvres…Quelques traces de rouge à lèvres…

    Et si Alain Bashung avait trouvé dans l’art de la reprise, un sens pour sa propre musique ? Voilà la relecture de l’œuvre que propose « Osez Bashung », un double album compilatoire qui met...

  • Teresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent GallaireTeresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent Gallaire

    Ancien bras droit d'Antoine Gallimard, Teresa Cremisi est depuis 2005 PDG de Flammarion. Éditrice de Michel Houellebecq, la numéro 2 du groupe Corriere Della Sera répond aux questions soulevées...

  • Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"

    Précisions : sur qui s’appuyer pour faire la révolution ?Comme dernier avatar après bien d’autres (on le verra plus bas), le bas clergé académique, tendance « sociologie critique », nous...

Offrez-vous La France orange mécanique