Sur le RING

Déteste ton voisin

SURLERING.COM - OUTREMONDE - par Frédéric Blanc-Brude - le 09/10/2002 - 0 réactions - Facebook Twitter Wikio print.jpg, 760B

1992. Cela fait déjà un an que les obus serbes ont incendié Vukovar et Dubrovnik. Vous découvrez votre prochaine destination de vacances à la télévision et en flammes. Mais vous ne le savez pas encore. Voilà dix ans que la Yougoslavie et ce qu'elle est devenue vous évoque quelque chose, proche du pas grand chose, juste quelque chose d'absurde, avec beaucoup de morts et des gens qui semblent se contenter de se shooter à la haine. Pas de motivation économique, pas de CIA ou du moins pas encore, pas de civilisations qui clashent même s'il sera facile se justifier un jour. Juste la haine, le fusil et le couteau et, pour les observateurs minutieux, la bouteille de « Shliva. »

magazine lidealiste

La semaine prochaine, Vojislav Kostunica sera élu Président de la Serbie avec les voix de Milosevic. La semaine dernière, les nationalistes ont fait leur trou au gouvernement de Bosnie-Herzégovine. Au Kosovo, on continue de vouloir la Nation avant la paix même si les contours sont flous. Et malgré une victoire encourageante des « modérés » en Macédoine la semaine dernière, rien n'indique que dix ans de guerres et gué-guerres aient effacé le désir de haine qui sommeille en tout ex-yougoslave. Un peu comme on déteste toujours plus son ex- une fois qu'on l'a quitté. Absurde. Un modéré balkanique, c'est juste quelqu'un qui attendra d'avoir une bonne raison avant de balancer un paire de grenades dans votre living.

La potion négationniste

Ce qui est frappant avec les Yougoslaves, c'est à quel point, de tous cotés, serbes, croates, bosniaques, albanophones, orthodoxes, musulmans, slaves ou pas, on cherche toujours à vous expliquez que c'est de la faute de quelqu'un d'autre. C'est toujours le voisin qui a commencé. Et si ce n'est pas le voisin, c'est pire. magazine lidealiste

Milosevic à la Haye qui commente Srbrenica. 7000 morts, au moins. Les hommes et les petits garçons. Et Slobo de nous regarder dans les yeux et de nous expliquer que c'est une manigance des services secrets français, qui ont tué tous ces gens pour faire du mal aux Serbes (à moins que ce ne soit parce qu'ils poursuivent les mêmes objectifs, qui sait ?) Le fantasme, la vraie mamelle de la guerre en Yougoslavie. Le ferment qui a sut faire de la peur cette haine indéfectible. Slobo devrait écrire des livres avec Meyssan.

En Yougoslavie, on s'est toujours entendu dire qu'on n'avait pas le choix. Etre Yougoslave, une tribu inventée à la poursuite du socialisme autogéré, ou rien. Aujourd'hui, le monde sert aux Balkans la même soupe que Tito. Le devenir historique des Balkans est inéluctable : intégration, ouverture, libre échange, Union Européenne. Ou Rien. Alors comme d'habitude, on joue les sales gosses. Je veux choisir mon devenir historique et ce sera celui qui continue de nier mon voisin. Pourquoi ? Parce que j'ai peur.

magazine lidealiste

Contentement. Marija m'a dit un jour, « on savait que ça allait arriver. On savait qu'un matin on se lèverait et on s'entretuerait. » Un autre jour, Marija était en forme et traduisait sans mélanger son anglais et son allemand, le vice-premier ministre serbe, Nebojsa Covic m'a parlé comme un sale gosse, et son acolyte, Marco Jaksic, vice-président du Demokratska Stranka Serbje, le parti de Kostunica, m'a dit : « nous sommes des gladiateurs, nous mourrons au combat. - au combat contre qui ? - Les Serbes sont le peuple élu, et victimes de l'Histoire. Tout le monde veut nous abattre. »

Une affaire européenne

Romantisme. J'en ai vu d'autres. Ils traversaient la steppe russe au son des Walkyries pendant que leur hommes de main coupaient des têtes. Le nationalisme dans les Balkans, qu'il soit slave ou non, est d'un classicisme qui frise l'ennuyeux. On a presque envie de leur dire de grandir. On s'arrête de peur qu'ils ne vous prennent au mot et re-envahissent la Krajina.

Le premier janvier 2003, l'Union (Européenne) prend le commandement des opérations de police en Bosnie. Un jour très proche, le drapeau bleu marine flottera sur les contingents déployés en Macédoine, et qui sait, Condoleeza Rice aidant, sur Prishtina et Sarajevo. Les Balkans c'est l'Europe. Une Europe où il y a peu, les mosquées et les églises cohabitaient si bien, à 300 mètres de distance, mieux qu'à Paris ou à Londres, et pendant des siècles. Quoiqu'en dise Marija.

magazine lidealiste

Récemment on a eu un frisson. Kostunica et Boris Trajkovski (Président de la Macédoine) se sont entendu pour déclarer publiquement que le lutte contre le terrorisme était bien une priorité, et même que ça faisait longtemps que cela se savait dans les Balkans. Les terroristes albanais n'avaient donc qu'à bien se tenir. Certains auront retenu leur souffle… mais aucun appel de félicitations n'est venu de Washington.

La Terreur dans les Balkans c'est pour tout le monde.

Une nuit, dans un fracas de bottes, je rentre pêle-mêle dans une maison albanaise du nord du Kosovo avec 15 légionnaires, français mais tous slaves. On cherche des armes. Des bottes, un fusil, quelques mots dans la langue des anciens maîtres, Sranje, et la peur enfoncée au marteau des années durant qui refait surface. Convaincu qu'on va l'abattre comme un chien, le fier vétéran de l'Armée de Libération du Kosovo maintenant libre se chie dessus.

Devinez pour qui il ira voter aux prochaines legislatives.

Frédéric Blanc-Brude



Soyez le premier à réagir

Ring 2012
Frédéric Blanc-Brude par Frédéric Blanc-Brude

Responsable des pages Outremonde de Ring de 2001 à 2003.

Tout sur
Articles les plus lus
  • Les excuses publiques de Causeur à David SerraLes excuses publiques de Causeur à David Serra

    Publié sur Causeur.fr le 11 décembre 2013, un an après le conflit entre l'auteur de Satellite Sisters et l'éditeur. Les éditions Ring annoncent à leur tour la fin du contentieux avec Maurice...

  • Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?

      On en a tous assez de prendre connaissance dans les médias déchaînés des énièmes rebondissements de l'affaire... qui semble ne jamais vouloir se terminer. De loin, du Zimbabwe par exemple,...

  • Droit de réponse aux désinformations de Maurice DantecDroit de réponse aux désinformations de Maurice Dantec

    [ Addenda du 11 décembre 2013 :Les excuses publiques du Magazine Causeur à David Serra : http://www.causeur.fr/nos-excuses-a-david-serra-et-aux-editions-ring,25362David Serra et les éditions Ring...

  • Réflexions sur la tuerie antijuive de ToulouseRéflexions sur la tuerie antijuive de Toulouse

    (propos recueillis par Christophe Ono-dit-Biot) pour Le Point, 22 mars 2012, pp. 54-57 ; texte publié avec quelques coupes sous le titre : « Israël joue le rôle du diable ». Cet entretien a...

  • A l’école de l’antimodernitéA l’école de l’antimodernité

    Puisque nous sommes en début d’année, puisque cette année sera politique ô combien, puisque, on me permettra cette très vaniteuse remarque, ma troisième saison au Ring commence aujourd’hui,...

  • Le superbe top 50 des FrançaisLe superbe top 50 des Français

    Puisqu'on vous dit que vous les aimez. "TOP 50 : contre la crise, rire, métissage et proximité", voilà comment on nous présente le "sondage-événement" du JDD,...

  • Rachida Dati creuse son FillonRachida Dati creuse son Fillon

    Que le Premier ministre me pardonne ce jeu de mots sur son nom pour le titre de ce billet mais il est vrai qu'il convient de ramener à sa juste mesure la guerre que depuis quelque temps Rachida Dati...

  • Sécurité routière : l'arnaque extra-largeSécurité routière : l'arnaque extra-large

    Puisque dans ce domaine, la répression règne sans partage sur la prévention, sans que ça n'indigne personne, pas même Stéphane Hessel. Rééquilibrons les choses en faisant un peu de...

  • Poudlard for everPoudlard for ever

     A Raphaël Juldé, dernier arrivé à Poudlard mais premier reçu aux buses et aux aspics (maison Poufsouffle), et qui, d’après le professeur Trelawney rencontrera plus tôt qu’il ne le croit...

  • Rokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumainRokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumain

    « Non seulement les races n’existent pas, mais en plus, elles sont toutes égales » (proverbe de Jalons)Je viens de finir Racisme : mode d’emploi de Rokhaya Diallo, et je sais désormais que je...

  • Séduction du conspirationnisme : Umberto EcoSéduction du conspirationnisme : Umberto Eco

    Entretien avec Pierre-André Taguieff (propos recueillis par Paul-François Paoli)Philosophe, politologue en historien des idées, Pierre-André Taguieff, qui prépare un nouveau livre sur les...

  • Faces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rockFaces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rock

    Foi profonde, révélation, référence culturelle inévitable, sujet de plaisanterie, de provocation, démarche commerciale, la figure, ou plutôt Les figures du Christ sont une source...

  • In Xto Rege : à la recherche du Jésus historiqueIn Xto Rege : à la recherche du Jésus historique

    Le premier thema Ring 2011 se déploiera sur neuf textes articulés autour des questions centrales posées par la matérialité de Jésus de Nazareth, la Passion, les reliques, leurs valeurs...

  • Le suaire de Manoppello révèle le visage du ChristLe suaire de Manoppello révèle le visage du Christ

    On connaît le linceul de Turin, ce grand morceau de lin sur lequel l’image du corps entier du Christ mort est incrustée. On connaît l’histoire de la photographie de 1898 révélant que...

  • Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?

    Le texte qui prévoyait de légaliser l'euthanasie, examiné mardi au sénat, a été supprimé par deux amendements. S'il y avait bien quelque chose à supprimer, c'était ce texte, n’importe...

  • Céline rattrapé par la mémoireCéline rattrapé par la mémoire

    Sors d'ici, Louis-Ferdinand ! La République a choisi : l'ignoble sera au dessus du grand, pour l'éternité. Il ne faut pas célébrer le génie, parce qu'il est parfois antisémite. Oui, Céline...

  • Chemins de traversChemins de travers

    « Voici un étrange monstre », aurait (re)dit Corneille. La pièce que nous donne à lire Ariane Chemin dans son article sur le souper Houellebecq-Sarkozy du 14 novembre, pour être somme toute...

  • "Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe.""Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe."

    Biographe de Bashung, chroniqueur historique des Inrockuptibles, l'écrivain Marc Besse est aussi l'un des rares spécialistes de Noir Désir. Proche du groupe, cet écorché vif ne pouvait rester...

  • Cantona : quand wall street veut casser la banqueCantona : quand wall street veut casser la banque

    Cantona, qui envisage désormais la lucarne de l'Elysée, avait créé la polémique en 2011 avec sa première tentative de "révolution". Retour, avec Laurent Obertone, sur le premier coup de poker...

  • Quelques traces de rouge à lèvres…Quelques traces de rouge à lèvres…

    Et si Alain Bashung avait trouvé dans l’art de la reprise, un sens pour sa propre musique ? Voilà la relecture de l’œuvre que propose « Osez Bashung », un double album compilatoire qui met...

  • Teresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent GallaireTeresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent Gallaire

    Ancien bras droit d'Antoine Gallimard, Teresa Cremisi est depuis 2005 PDG de Flammarion. Éditrice de Michel Houellebecq, la numéro 2 du groupe Corriere Della Sera répond aux questions soulevées...

  • Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"

    Précisions : sur qui s’appuyer pour faire la révolution ?Comme dernier avatar après bien d’autres (on le verra plus bas), le bas clergé académique, tendance « sociologie critique », nous...

Offrez-vous La France orange mécanique