Sur le RING

Bush : les pleins pouvoirs

SURLERING.COM - OUTREMONDE - par Frédéric Blanc-Brude - le 06/11/2002 - 0 réactions - Facebook Twitter Wikio print.jpg, 760B

Le truc c'est de les occuper, de changer de sujet, de parler d'autre chose. Et ça marche. Six semaines de débats irako-irakiens, de briefings et de rapports à n'en plus finir. Un campagne marquée par des thématiques fortes et floues. Quelle campagne ? Le Gaulois 2002 connaît le syndrome : une droite qui accapare le réel, une gauche qui n'a plus rien à dire.

magazine lidealiste

Les Républicains ont gagné. Ils ont maintenant une majorité de sièges dans les deux Chambres, et la route est libre pour l'administration Bush et ses projets de budget, de sécurité intérieure et de politique internationale. Rien à voir avec le système français pourtant : les sénateurs américains ne votent pas comme un seul homme, pas de cri de ralliement au parti, pas d'allégeance indélébile, pas d'UMP génétiquement modifiée. Au contraire, le Congrès américain a un rôle critique et est fier de son indépendance. Ce que Bush a gagné avec cette élection c'est la possibilité d'aller de l'avant avec son programme, jusqu'ici en suspend.

Les Démocrates ont aussi marqué des points. Ils ont arraché de nombreux sièges de gouverneurs et remporté plusieures victoires dans de Etats qui pèseront lourd en 2004. Au niveau local, et dans les régions encore industrielles, les Américains se posent donc des questions. Des questions économiques que George va devoir résoudre d'ici deux ans. En attendant, le programme est imposant.

magazine lidealiste

Minority Reports

La guerre continue. Avant hier, Qaed Salim Sinan al-Harethi est mort, tué à distance au Yémen par la CIA. Il était, d'après les renseignements disponibles, un membre important du réseau fantôme, de la cinquième colonne mondiale, du Trade Mark de la peur low tech, Al Qaïda. L'ordre à été donné au niveau du commandement central, mais pas par Bush. George avait délégué le droit systématique de tuer au préalable pour toute opération de ce genre menée par la CIA.

La guerre préventive prendra encore quelques tours de vis sous l'administration Bush : militarisation de l'espace (interdite par le droit international mais clairement indiquée par Rumsfeld dans un récent article publié dans Foreign Affairs) nécessaire à la protection des systèmes d'information américains comme ceux qui ont permis de tuer Hareti ; développement de nouvelles armes chimiques (interdit par le droit international, actuellement sous l'égide du Ministère de la Justice pour éviter de gêner le Pentagone) comme le recommande un rapport officiel publié hier après que le Financial Times ait rapporté avant hier un accord secret entre militaires Américains et Anglais reconnaissant la nécessité de développer les armes non-léthales. Ces gaz que Poutine aime tant. Développement de nouvelles armes nucléaires miniaturisées à grand pouvoir de pénétration (interdit par le droit international) pour frapper les structures enterrées et détruire en un grand flash les stock d'armes chimiques des autres. La liste est longue. Libre échange enfin, même si l'Amérique de George s'est payé le luxe de protéger son acier et son agriculture.

L'Amérique de George se comporte comme un Empire. Elle définit les règles mais ne considère pas qu'il lui appartient de les respecter. Lisez la proposition de résolution sur l'Iraq soumise par les Etats-Unis au Conseil de Sécurité ce soir.

magazine lidealiste

Le faucon et la colombe

Ce qui fera le nerf et la moelle de ces deux années de liberté républicaine dépendra en fait d'un combat interne déjà bien engagé : celui qui oppose Dick Cheney, Donald Rumsfled ou Condoleezza Rice à Colin Powell ou Richard Armitage. Les faucons et les Colombes, les va-t-en guerre et ceux qui croient à la défense par la paix. Parmi les dossiers de l'an 2003, certains auront un impact aujourd'hui totalement imprévisible, à commencer par l'Iraq. Mais il est possible de prévoir une chose s'agissant des plans extraordinaires des oiseaux de proie de Washington : ils vont coûter extraordinairement cher ! En vies humaines, américaines ou non, et surtout en dollars. Le fantasme de la maîtrise technologique totale qui caractérise les programmes militaires américains est le reflet d'une volonté de puissance sans limite. C'est le rêve cybernétique appliqué à la politique internationale. Combien de millions de dollars a coûté l'exécution d'un seul homme au Yémen ?

George doit faire attention à ce que coûtent ses ambitions et celles de ses oiseaux de compagnie. Dans un contexte économique défavorable comme celui que provoquerait une nouvelle guerre, le prix à payer pourrait être la Maison Blanche.

Frédéric Blanc-Brude



Soyez le premier à réagir

Ring 2012
Frédéric Blanc-Brude par Frédéric Blanc-Brude

Responsable des pages Outremonde de Ring de 2001 à 2003.

Tout sur
Articles les plus lus
  • Les excuses publiques de Causeur à David SerraLes excuses publiques de Causeur à David Serra

    Publié sur Causeur.fr le 11 décembre 2013, un an après le conflit entre l'auteur de Satellite Sisters et l'éditeur. Les éditions Ring annoncent à leur tour la fin du contentieux avec Maurice...

  • Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?

      On en a tous assez de prendre connaissance dans les médias déchaînés des énièmes rebondissements de l'affaire... qui semble ne jamais vouloir se terminer. De loin, du Zimbabwe par exemple,...

  • Droit de réponse aux désinformations de Maurice DantecDroit de réponse aux désinformations de Maurice Dantec

    [ Addenda du 11 décembre 2013 :Les excuses publiques du Magazine Causeur à David Serra : http://www.causeur.fr/nos-excuses-a-david-serra-et-aux-editions-ring,25362David Serra et les éditions Ring...

  • Réflexions sur la tuerie antijuive de ToulouseRéflexions sur la tuerie antijuive de Toulouse

    (propos recueillis par Christophe Ono-dit-Biot) pour Le Point, 22 mars 2012, pp. 54-57 ; texte publié avec quelques coupes sous le titre : « Israël joue le rôle du diable ». Cet entretien a...

  • A l’école de l’antimodernitéA l’école de l’antimodernité

    Puisque nous sommes en début d’année, puisque cette année sera politique ô combien, puisque, on me permettra cette très vaniteuse remarque, ma troisième saison au Ring commence aujourd’hui,...

  • Le superbe top 50 des FrançaisLe superbe top 50 des Français

    Puisqu'on vous dit que vous les aimez. "TOP 50 : contre la crise, rire, métissage et proximité", voilà comment on nous présente le "sondage-événement" du JDD,...

  • Rachida Dati creuse son FillonRachida Dati creuse son Fillon

    Que le Premier ministre me pardonne ce jeu de mots sur son nom pour le titre de ce billet mais il est vrai qu'il convient de ramener à sa juste mesure la guerre que depuis quelque temps Rachida Dati...

  • Sécurité routière : l'arnaque extra-largeSécurité routière : l'arnaque extra-large

    Puisque dans ce domaine, la répression règne sans partage sur la prévention, sans que ça n'indigne personne, pas même Stéphane Hessel. Rééquilibrons les choses en faisant un peu de...

  • Poudlard for everPoudlard for ever

     A Raphaël Juldé, dernier arrivé à Poudlard mais premier reçu aux buses et aux aspics (maison Poufsouffle), et qui, d’après le professeur Trelawney rencontrera plus tôt qu’il ne le croit...

  • Rokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumainRokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumain

    « Non seulement les races n’existent pas, mais en plus, elles sont toutes égales » (proverbe de Jalons)Je viens de finir Racisme : mode d’emploi de Rokhaya Diallo, et je sais désormais que je...

  • Séduction du conspirationnisme : Umberto EcoSéduction du conspirationnisme : Umberto Eco

    Entretien avec Pierre-André Taguieff (propos recueillis par Paul-François Paoli)Philosophe, politologue en historien des idées, Pierre-André Taguieff, qui prépare un nouveau livre sur les...

  • Faces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rockFaces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rock

    Foi profonde, révélation, référence culturelle inévitable, sujet de plaisanterie, de provocation, démarche commerciale, la figure, ou plutôt Les figures du Christ sont une source...

  • In Xto Rege : à la recherche du Jésus historiqueIn Xto Rege : à la recherche du Jésus historique

    Le premier thema Ring 2011 se déploiera sur neuf textes articulés autour des questions centrales posées par la matérialité de Jésus de Nazareth, la Passion, les reliques, leurs valeurs...

  • Le suaire de Manoppello révèle le visage du ChristLe suaire de Manoppello révèle le visage du Christ

    On connaît le linceul de Turin, ce grand morceau de lin sur lequel l’image du corps entier du Christ mort est incrustée. On connaît l’histoire de la photographie de 1898 révélant que...

  • Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?

    Le texte qui prévoyait de légaliser l'euthanasie, examiné mardi au sénat, a été supprimé par deux amendements. S'il y avait bien quelque chose à supprimer, c'était ce texte, n’importe...

  • Céline rattrapé par la mémoireCéline rattrapé par la mémoire

    Sors d'ici, Louis-Ferdinand ! La République a choisi : l'ignoble sera au dessus du grand, pour l'éternité. Il ne faut pas célébrer le génie, parce qu'il est parfois antisémite. Oui, Céline...

  • Chemins de traversChemins de travers

    « Voici un étrange monstre », aurait (re)dit Corneille. La pièce que nous donne à lire Ariane Chemin dans son article sur le souper Houellebecq-Sarkozy du 14 novembre, pour être somme toute...

  • "Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe.""Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe."

    Biographe de Bashung, chroniqueur historique des Inrockuptibles, l'écrivain Marc Besse est aussi l'un des rares spécialistes de Noir Désir. Proche du groupe, cet écorché vif ne pouvait rester...

  • Cantona : quand wall street veut casser la banqueCantona : quand wall street veut casser la banque

    Cantona, qui envisage désormais la lucarne de l'Elysée, avait créé la polémique en 2011 avec sa première tentative de "révolution". Retour, avec Laurent Obertone, sur le premier coup de poker...

  • Quelques traces de rouge à lèvres…Quelques traces de rouge à lèvres…

    Et si Alain Bashung avait trouvé dans l’art de la reprise, un sens pour sa propre musique ? Voilà la relecture de l’œuvre que propose « Osez Bashung », un double album compilatoire qui met...

  • Teresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent GallaireTeresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent Gallaire

    Ancien bras droit d'Antoine Gallimard, Teresa Cremisi est depuis 2005 PDG de Flammarion. Éditrice de Michel Houellebecq, la numéro 2 du groupe Corriere Della Sera répond aux questions soulevées...

  • Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"

    Précisions : sur qui s’appuyer pour faire la révolution ?Comme dernier avatar après bien d’autres (on le verra plus bas), le bas clergé académique, tendance « sociologie critique », nous...

Offrez-vous La France orange mécanique