Sur le RING

3-Quinuclidinyl Benzilate : Gaz Attack

SURLERING.COM - OUTREMONDE - par Frédéric Blanc-Brude - le 28/10/2002 - 0 réactions - Facebook Twitter Wikio print.jpg, 760B

La guerre contre la Terreur prend déjà des tournants ironiques. Alors que George n'en fini plus de vouloir convaincre que Saddam est une menace pour le monde parce qu'il possède des armes chimiques, Vlad, le nouveau meilleur ami de George, n'hésite pas à en faire usage pour déloger ses propres terroristes. L'Idéaliste vous révèle l'histoire de l'agent BZ et vous profile le destin d'une guerre mondiale qui a déjà eu lieu en Tchétchènie.

magazine lidealiste

Gaz toi de là

Les otages que les forces de sécurité russes ont sorti à bout de bras du théâtre moscovite étaient couverts d'une poudre blanche dont les Russes refusent de révéler l'origine. L'assaut officiel a eu lieu à 6h30, mais à 5h20, les forces spéciales sont déjà à l'intérieur du bâtiment et introduisent un gaz paralysant dans le système de ventilation. Quand ils pénètrent dans le théâtre, terroristes et otages sont dans un état de choc et de quasi-coma. Les terroristes, à commencer par les dix huit femmes bardées d'explosifs, sont exécutés sans sommation ni procès, d'une balle dans la tempe. Quatre-vingt dix otages vont y laisser leur peau blême, couverte d'un fin voile diaphane. Extrait d'une note du département des armes chimiques de l'Armée Américaine :

magazine lidealiste

« Le gaz BZ (3-Quinuclidinyl Benzilate) est un agent incapacitant anticholinergique bloquant l'action de l'acetylcholine dans le système nerveux. Il trouble les fonctions d'intégration supérieures de la mémoire, de la pensée logique, de l'attention et de la compréhension ; à fortes doses, on constate un délire qui empêche de mener à bien toute tâche militaire. Les symptômes du gaz BZ incluent un assèchement de la peau, une accélération du rythme cardiaque, un ralentissement de l'activité mentale et physique, maux de tête, nausées, perte du sens de l'orientation et hallucinations. Le gaz BZ se présente sous la forme d'une poudre blanche à température ambiante ; sa décomposition intervient à partir de 170 degrés centigrades. »

Les Russes possèdent aussi du BZ. Même les Serbes, qui en auraient fait usage contre l'Armée de Libération du Kosovo début 1999 et à l'encontre de civils bosniaques en 1995 à Srebrenica (Foundation of American Scientists).

magazine lidealiste

Tous les témoignages concordent. Omniprésente poudre blanche à la sortie du théâtre. Le plupart des otages décédés ne présentent aucune blessure par balle. La plupart sont morts étouffés dans leur propre vomi. 650 personnes sont considérées comme grièvement blessées par le BZ utilisé à Moscou.

L'utilitarisme soviétique à la vie dure. Sacrifier 100 personnes pour en sauver 700. La vie de ses concitoyens pèse moins lourd pour Vlad que pour ses pairs du Conseil de Sécurité. Qui plus est, ils sont morts victimes de la barbarie islamiste. Quant aux étrangers qui se trouvaient dans le théâtre, même s'ils semblent s'en être tous sortis, leur mort n'aurait fait que rapprocher la cause de Vlad de celle de Tony ou de Georges. Et quelle cause. Celle du maintien de l'Ordre, de la lutte sans merci contre la Terreur.

Etre le plus fort

En fait de lutte contre la Terreur, les Russes s'y connaissent. Alors que Georges appelle chaque jour un peu plus à la vengeance préemptive, au coup de force qui empêcherait de futures attaques, il convient de se pencher sur l'histoire de la lutte contre le terrorisme, en particulier en Tchétchènie.

Voilà bientôt huit ans que les forces russes se battent en Tchétchénie. La puissance déployée pour abattre un guérilla certes bien organisée et qui connaît le terrain, mais infiniment inférieure en nombre et en capacité de frappe, en dit long sur la nature de cette guerre. Fin 1999-Début 2000 le Centre Spatial de l'OTAN rapportait des tirs de missiles balistiques russes. Les petits formulaires hérités de la guerre froide portaient déjà la marque d'un nouveau siècle : origine du tir (Russie-Sibérie) / impact (Russie-Tchétchènie). Les bombes fuselées tombaient sur Grozny.

Implacable. Irascible. En faisant la preuve de sa force on ne peut que gagner. C'est ce que pense Vlad. C'est ce que pense George.

magazine lidealiste

Puisque les Tchétchènes sont si terribles, les forces gouvernementales le sont devenues : ces temps-ci ils dynamitent directement leur prisonniers. Le 3 juillet, 21 hommes, femmes et enfants du village de Meskyer Kurt sont attachés les uns aux autres et éparpillés au vent avec du plastique et des grenades. Les restes sont jetés dans un fosse. Human Rights Watch : entre le 15 juillet et le 15 Août, 59 civils exécutés, 64 enlevés, 168 grièvement blessés, 298 torturés. L'été à Zernovodsk, des civils sont poussés à bout de fusil dans un champ pour voir comme les soldats russes violent bien leurs filles, les hommes tentent de s'interposer, 68 d'entre eux sont attachés à un char et violés eux aussi, 45 d'entre eux rejoignent la rébellion. La rébellion qui ne fait plus l'économie du radicalisme depuis longtemps : Aslan Mashkadov a fini par laisser les rênes des opérations à ses commandants les plus proches du fondamentalisme wahhabite. Quand on mène une insurrection armée, on prend le soutien là où il se trouve.

Au-delà des similitudes avec la guerre d'Algérie, le cas de la Tchétchènie est un bel exemple de lutte contre la Terreur. La prise d'otage de Moscou n'a rien de surprenant, et la réponse sauvage des forces russes non plus.

Pensez-y la prochaine fois que George vous expliquera pourquoi il faut frapper fort.

Frédéric Blanc-Brude

http://www.cecenonline.org/eng/photo_album.htm

http://www.emedicine.com/emerg/topic912.htm



Soyez le premier à réagir

Ring 2012
Frédéric Blanc-Brude par Frédéric Blanc-Brude

Responsable des pages Outremonde de Ring de 2001 à 2003.

Tout sur
Articles les plus lus
  • Les excuses publiques de Causeur à David SerraLes excuses publiques de Causeur à David Serra

    Publié sur Causeur.fr le 11 décembre 2013, un an après le conflit entre l'auteur de Satellite Sisters et l'éditeur. Les éditions Ring annoncent à leur tour la fin du contentieux avec Maurice...

  • Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?Vous n'en avez pas marre du "Petit Grégory"© ?

      On en a tous assez de prendre connaissance dans les médias déchaînés des énièmes rebondissements de l'affaire... qui semble ne jamais vouloir se terminer. De loin, du Zimbabwe par exemple,...

  • Droit de réponse aux désinformations de Maurice DantecDroit de réponse aux désinformations de Maurice Dantec

    [ Addenda du 11 décembre 2013 :Les excuses publiques du Magazine Causeur à David Serra : http://www.causeur.fr/nos-excuses-a-david-serra-et-aux-editions-ring,25362David Serra et les éditions Ring...

  • Réflexions sur la tuerie antijuive de ToulouseRéflexions sur la tuerie antijuive de Toulouse

    (propos recueillis par Christophe Ono-dit-Biot) pour Le Point, 22 mars 2012, pp. 54-57 ; texte publié avec quelques coupes sous le titre : « Israël joue le rôle du diable ». Cet entretien a...

  • A l’école de l’antimodernitéA l’école de l’antimodernité

    Puisque nous sommes en début d’année, puisque cette année sera politique ô combien, puisque, on me permettra cette très vaniteuse remarque, ma troisième saison au Ring commence aujourd’hui,...

  • Le superbe top 50 des FrançaisLe superbe top 50 des Français

    Puisqu'on vous dit que vous les aimez. "TOP 50 : contre la crise, rire, métissage et proximité", voilà comment on nous présente le "sondage-événement" du JDD,...

  • Rachida Dati creuse son FillonRachida Dati creuse son Fillon

    Que le Premier ministre me pardonne ce jeu de mots sur son nom pour le titre de ce billet mais il est vrai qu'il convient de ramener à sa juste mesure la guerre que depuis quelque temps Rachida Dati...

  • Sécurité routière : l'arnaque extra-largeSécurité routière : l'arnaque extra-large

    Puisque dans ce domaine, la répression règne sans partage sur la prévention, sans que ça n'indigne personne, pas même Stéphane Hessel. Rééquilibrons les choses en faisant un peu de...

  • Poudlard for everPoudlard for ever

     A Raphaël Juldé, dernier arrivé à Poudlard mais premier reçu aux buses et aux aspics (maison Poufsouffle), et qui, d’après le professeur Trelawney rencontrera plus tôt qu’il ne le croit...

  • Rokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumainRokhaya Diallo, l’antiracisme à visage inhumain

    « Non seulement les races n’existent pas, mais en plus, elles sont toutes égales » (proverbe de Jalons)Je viens de finir Racisme : mode d’emploi de Rokhaya Diallo, et je sais désormais que je...

  • Séduction du conspirationnisme : Umberto EcoSéduction du conspirationnisme : Umberto Eco

    Entretien avec Pierre-André Taguieff (propos recueillis par Paul-François Paoli)Philosophe, politologue en historien des idées, Pierre-André Taguieff, qui prépare un nouveau livre sur les...

  • Faces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rockFaces Of Jesus : les figures et la parole du Christ dans le rock

    Foi profonde, révélation, référence culturelle inévitable, sujet de plaisanterie, de provocation, démarche commerciale, la figure, ou plutôt Les figures du Christ sont une source...

  • In Xto Rege : à la recherche du Jésus historiqueIn Xto Rege : à la recherche du Jésus historique

    Le premier thema Ring 2011 se déploiera sur neuf textes articulés autour des questions centrales posées par la matérialité de Jésus de Nazareth, la Passion, les reliques, leurs valeurs...

  • Le suaire de Manoppello révèle le visage du ChristLe suaire de Manoppello révèle le visage du Christ

    On connaît le linceul de Turin, ce grand morceau de lin sur lequel l’image du corps entier du Christ mort est incrustée. On connaît l’histoire de la photographie de 1898 révélant que...

  • Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?Y a-t-il un futur euthanasié par ici ?

    Le texte qui prévoyait de légaliser l'euthanasie, examiné mardi au sénat, a été supprimé par deux amendements. S'il y avait bien quelque chose à supprimer, c'était ce texte, n’importe...

  • Céline rattrapé par la mémoireCéline rattrapé par la mémoire

    Sors d'ici, Louis-Ferdinand ! La République a choisi : l'ignoble sera au dessus du grand, pour l'éternité. Il ne faut pas célébrer le génie, parce qu'il est parfois antisémite. Oui, Céline...

  • Chemins de traversChemins de travers

    « Voici un étrange monstre », aurait (re)dit Corneille. La pièce que nous donne à lire Ariane Chemin dans son article sur le souper Houellebecq-Sarkozy du 14 novembre, pour être somme toute...

  • "Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe.""Bertrand Cantat ne pouvait plus écrire la moindre strophe."

    Biographe de Bashung, chroniqueur historique des Inrockuptibles, l'écrivain Marc Besse est aussi l'un des rares spécialistes de Noir Désir. Proche du groupe, cet écorché vif ne pouvait rester...

  • Cantona : quand wall street veut casser la banqueCantona : quand wall street veut casser la banque

    Cantona, qui envisage désormais la lucarne de l'Elysée, avait créé la polémique en 2011 avec sa première tentative de "révolution". Retour, avec Laurent Obertone, sur le premier coup de poker...

  • Quelques traces de rouge à lèvres…Quelques traces de rouge à lèvres…

    Et si Alain Bashung avait trouvé dans l’art de la reprise, un sens pour sa propre musique ? Voilà la relecture de l’œuvre que propose « Osez Bashung », un double album compilatoire qui met...

  • Teresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent GallaireTeresa Cremisi nous répond sur l'affaire Florent Gallaire

    Ancien bras droit d'Antoine Gallimard, Teresa Cremisi est depuis 2005 PDG de Flammarion. Éditrice de Michel Houellebecq, la numéro 2 du groupe Corriere Della Sera répond aux questions soulevées...

  • Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"Les banlieues hallucinées de la "sociologie critique"

    Précisions : sur qui s’appuyer pour faire la révolution ?Comme dernier avatar après bien d’autres (on le verra plus bas), le bas clergé académique, tendance « sociologie critique », nous...

Offrez-vous La France orange mécanique